fbpx

Achats et tests de matériel de l’année 2017 – la rétrospective

La plupart de mes tests sont réalisés à chaud,  juste après mes achats. Suivent le déballage et l’exploration des spécifications techniques. Finalement ce sont les premières impressions qui définissent mon avis. Ça fait un moment que je me dis qu’en toute honnêteté, je dois revenir quelques mois plus tard pour voir si mon avis a changé avec l’usage, ou si l’usage s’est révélé moins fréquent que prévu. 

le Métronome Tama RW 30

Métronome Tama RW-30

Métronome Tama RW-30

Je suis toujours très content de ce métronome.  Je m’en sers très souvent, quasiment  à chaque répétition.  Le test entre Boss DB30, Korg MA-1 et Tama RW-30.

L’écran est lisible et donne toutes les informations nécessaires. L’indication lumineuse est une aide précieuse pour conserver le tempo. Le son va assez fort pour rester audible quand je joue de manière dynamique.  La roulette est très pratique à manipuler, même avec des onglets et permet de modifier très rapidement le tempo. 

 

les protections auditives V-Moda faders

V-Moda Faders VIP

V-Moda Faders VIP

Je ne les quitte plus. J’ai eu quelques soucis d’acouphènes et d’hyperacousie suite à une otite, et depuis lors je prends soin de me protéger. Le test

La finition est plaisante et qualitative. Avec une réduction de -12 dB qui respecte les fréquences, les V-Moda Faders sont efficaces. Si je souhaite une protection plus forte, j’ai également une paire de protections auditives Alpine avec divers filtres. Pour avoir mieux, il reste la solution des protections moulées sur mesure. 

 

les écouteurs intra-auriculaires Shure SE215CL

Shure SE215-CL : un premier pas dans le monitoring intra-auriculaire

Shure SE215-CL : 

Là aussi, je les ai définitivement adoptés. La prise en main.

Je m’en sers en concert, avec le petit ampli de monitoring Rolls PM-50 et un boitier de ceinture Fisher Amps qui me permet un contrôle fin du volume délivré à mes oreilles.  Finalement après en avoir égaré une paire que j’ai fini par retrouver après l’avoir remplacée, j’en ai deux paires et je me suis également procuré le câble avec la télécommande pour mon smartphone.

Des achats que je ne  regrette pas.

la réglette Shubb transposing guide

Shubb Transposing guide

Shubb Transposing guide

Je me l’étais procurée en même temps que mon capodastre Shubb pour ukulélé. 

Je m’en suis servi quelques fois pour adapter une grille d’accord à la tessiture d’un chanteur ou d’une chanteuse. La tonalité du ukulélé convient assez bien (suffisamment ?) à mes ambitions.  Les chansons restent sur des grilles simples à tranposer et au final, je préfère transposer les accords au feeling et ça va plus vite.

Achat dispensable.

 

Tête panoramique motorisée

Turnspro 360 : tête motorisée pour panoramiques

Turnspro 360 : tête motorisée pour panoramiques

Je m’en suis servi pour un  ou deux concerts, dans  une vidéo pour le boulot avec un timelapse et pour tirer un petit chariot avec ma caméra dessus pour un travelling motorisé. 

Je pensais faire plus de vidéos en 2017.  

Un excellent gadget , nettement sous-utilisé. 

 

 

l’enregistreur nomade Zoom H5

ZOOM H5 : prise en main

ZOOM H5 : prise en main

Une des pièces maîtresses de mes achats de 2017. Premières impressions.

J’adore cet enregistreur. Je m’en suis servi pour l’audio de certaines vidéos (comme la conférence de Stotzem sur les racines du fingerpicking), ainsi que pour réaliser des maquettes de mes compos. Il est quasiment parfait à mes yeux. La qualité est étonnante et la manipulation vraiment facile et efficace. Avec le kit d’accessoire, c’est clairement un maître achat. 

Associé à ll’adaptateur Zoom EXH6 qui permet de remplacer la paire de micros par deux entrées XLR et en combinaison avec la caméra Zoom Q8, c’est un bon petit système de capture de son et d’audio.

Deux livres recommandables 

Avec Fingerstyle Blues guitar et   100 acoustic lessons vous en avez pour un moment à vous étoffer votre vocabulaire musical sur la guitare acoustique. 

La suite de mes achats dans la seconde partie de ce test, avec quelques gadgets plus décevants à l’usage.

Les achats de 2017

Première partie 

Seconde partie  (à suivre)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.