fbpx

Suite et fin du test du Fishman TONEDEQ AFX PRE EQ DI

 

Le 3ème épisode, qui est la suite et la fin du test du Fishman TONEDEQ.

Pour voir les autres épisodes:

  1. Fonctionnalités et prise en main de la Fishmann TONEDEQ
  2. Comparaison Fishman TONEDEQ et FISHMAN SOLOAMP

Si vous n’avez pas le temps de regarder toute la vidéo, qui est assez longue vu le nombre de fonctions à parcourir sur ce pédalier ultra-complet, voici ma conclusion : 

Une pièce d’équipement recommandable, à condition qu’elle rencontre un besoin spécifique : voyager léger avec des effets.

Les points positifs :

  • construction solide
  • son très propre
  • facile à prendre en main, malgré l’éventail de réglages
  • nombreuses possibilités de réglage
  • EQ très efficace
  • utilisation simultanée de la reverb et du chorus
  • branchement splittés en sortie pour un son scène et un son console
  • le prix d’environ 440 € (si on additionne les prix d’un préampli, d’une DI, d’un EQ, d’un chorus/flanger et d’une reverb)

Les points négatifs :

  • bouton de gain d’entrée pas toujours facile à manipuler, surtout avec des onglets
  • pas de médium paramétrique
  • pas de mute
  • pas d’alimentation fantôme 48 Volts (nécessite un transfo ou des batteries)
  • pas de cran ou d’indications précise de position des boutons
  • son parfois artificiel (mais bon, les effets par définition ne sont pas naturels)
  • son prix qui ne le met pas à la portée de toutes les bourses, car il ne remplace pas entièrement d’autres pièces d’équipement comme un ampli

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.