Scale cards : 52 cartes d’atout ou gadget pour les gammes ?

Un jour je suivrai le précepte de “Ce n’est pas parce que ça ne coûte pas très cher qu’il faut l’acheter !”. En attendant j’ai (encore) acheté pour quelques euros des petites cartes en couleur pour réviser des gammes. Je dis “des gammes” pas “les gammes” parce qu’en dehors de tout contexte théorique, l’exercice restera forcément un peu superficiel. Je n’ai pas la chance d’avoir ce fameux bagage théorique, alors je me contente d’en faire des échauffements et des idées de bouts d’impro ou une base pour des variations mélodiques. Un jour qui sait, le déclic viendra ?

SCALE CARDS “Essential scales for all guitarists”

SCALE CARDS "Essential scales for all guitarists" - antisèche pour gammes

SCALE CARDS “Essential scales for all guitarists” – antisèche pour gammes

La finition est vraiment bonne, la boite est solide et les cartes sont plastifiées. L’ensemble a l’air de pouvoir encaisser une utilisation réelle sans se dégrader trop vite. Avec 52 cartes, Scale cards couvre les gammes et arpeggios dont la fondamentale se trouve soit sur la corde de Mi grave, soit sur la corde de La. Dans la logique du système CAGED, connaître les notes des deux cordes les plus basses de la guitare permet de replacer de nombreux accords et leurs renversements.  Ce choix fait sens.

D’un côté de la carte on trouve le schéma de la gamme avec le doigté de la main gauche, de l’autre une tablature. Une description théorique sur l’usage de la gamme (en anglais), et une liste d’accords suggérés. Un peu comme l’accord mets-vin sur une bouteille ça reste succinct mais inspirant.

Les cartes mesurent 12 cm de long pour 5,5 cm de large. Il faudra soit faire un gros effort de lecture, soit un petit effort de mémoire, ce qui serait plutôt une bonne chose. De toute façon, je vois ce genre d’outils comme un pense-bête ou un copion (belg. pour “antisèche”).

SCALE CARDS "Essential scales for all guitarists"

SCALE CARDS “Essential scales for all guitarists”

Alors ces gammes, utile ou pas ?

Amusant, ou ludique comme on dit maintenant. Les cartes ne remplaceront pas une approche sérieuse de la théorie qui se cache derrière la musique. Mais pour faire joujou, s’échauffer et s’inspirer, elles feront très bien l’affaire. La finition impeccable et solide promet de longues heures de travail. Le format réduit, qu’on pourrait regretter, permet de les emmener partout. Je suis plutôt enthousiaste.

Allez, ça vaut bien un 7/10 sur mon échelle de piments.

Il existe de nombreuses variantes : accords, riffs de blues, riffs de jazz … Je les mets sur ma wish-list et j’en profite pour vous donner les liens et tester le programme partenaire d’Amazon … (je ne pense pas que je vais gagner ma vie avec ça. Mais ça m’intrigue de touher du bout des doigts ce pacte avec “le diable”).

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.