fbpx

Un petit tour du matos vidéo en backstage (et le bêtisier)

Depuis quelques années, il est presque impossible de se passer de la vidéo pour un musicien. D’autre part, à la modeste échelle où je me produis, il m’est presque impossible de confier la vidéo à quelqu’un. Quoique, quand je mets bout à bout l’investissement en matos, ça puisse se discuter. Mais d’autre part, la débrouille, la technique, jouer avec le matos et la vidéo m’amusent. C’est mon petit (?) plaisir coupable.

Envoie-moi tout le monde. J’ai dit tout le monde !

Jacques Stotzem m’ayant fait parvenir un échantillon de la nouvelle gamme de cordes Martin, j’en ai profité pour sortir “tout”. Sans pouvoir m’empêcher de penser à cette scène mythique du film Leon :

Au fil du temps, le studio commence vraiment à être bien équipé : nouvelle caméra, télécommmande fiilaire, grand trépied, fond coloré, éclairage de studio, petit micro vidéo sur perche avec un C-stand et écran de contrôle.

Heureusement, le made in China commandé sur Internet a rendu ce matériel à la fois abordable et accessible. Franchement, il y a dix ans, je n’aurais pas eu la moindre idée de l’endroit où j’aurais pu trouver ce type de matos.

Évidemment, je ne suis pas dupe, les vis sont fragiles, le métal fin et les pièces en plastique ne survivraient pas à un tournage vidéo un peu rude. Si c’était mon métier, j’investirais plus sérieusement, mais ça fait le taf.

  • Panasonic LUMIX DMC FZ-2500
  • pied vidéo Viltrox
  • télécommande Fotga
  • écran de contrôle 7″ Feelworld 4K 
  • Rode Videomicro 
  • perche Rode + cable d’extension
  • C-stand Neewer (hors cadre)
  • Kit d’éclairage avec ampoules fluocompactes Neewer
  • backdrop Kate backdrop
  • structure pour fond photo de chez Neewer

Évidemment, monter et mettre en place tout cet attirail devient un boulot à part entière puisque, comme pour la musique, je n’ai pas de local dédié à la vidéo. Dans ma prochaine vie ou ma prochaine maison peut-être ?

Alors, quels sont les progrès ?

Le micro perché est vraiment la bonne découverte de cette session. C’est pratique, du moment qu’on reste dans la même zone, le son est très naturel (à mes oreilles) et bien équilibré, à part pour la prise de son guitare. Se passer du micro-cravate est un plaisir. Le cadrage n’est plus tributaire de la portée et de l’orientation du micro. Et je ne me suis pas préoccupé de parler vers le micro qui pointait en direction de mon visage. Cette solution est évidemment fixe et lourde (à moins de faire tenir la perche à quelqu’un). Percher ce petit micro est une idée piquée sur la chaîne Nowtech.

Ma nouvelle caméra me permet enfin d’utiliser le petit moniteur de contrôle de 7 pouces qui dormait dans un coin. La Panasonic LUMIX FZ-300 coupait la sortie HDMI pendant l’enregistrement. L’aide au cadrage était donc limitée. Avec la nouvelle FZ-2500, je contrôle la mise au point, le cadrage mais aussi les niveaux du son. En utilisant le focus peaking, les zones nettes sont surlignées. J’ai fait confiance à l’autofocus. Et en plaçant l’écran à côté de la caméra, j’améliore aussi mon “regard caméra”. Par contre, la durée de vie de la batterie du moniteur est un peu courte.

La petite télécommande filaire permet de zoomer ou dézoomer et de démarrer l’enregistrement sans risque de déplacer le cadre. Très utile.

La tenture noire qui me servait de fond (comme ici) a fait place à un fond texturé. J’ai hésité entre un décor de planches (trop champêtre), un décor de briques (vu et revu) et ce décor de rouille en gros plan dont j’aime la gamme de couleur et l’abstraction. Le fond noir mangeait toute la lumière et l’image en devenait sale. Ici la lumière disponible permet à la caméra de ne pas forcer. 

Et le bêtisier

Désolé pour ceux qui l’ont déjà vu sur Facebook. Finalement, il reste encore une grosse marge de progression sur le sujet principal qui a parfois du mal à aligner trois mots …

Je mets des liens Amazon en dessous de ce billet. Parfois ce sont des liens pour des produits équivalents, les modèles et les marques changent très vite et plusieurs marques ont les mêmes fabricants.Pour Amazon, je mets les articles sur des listes, ce qui me permet de surveiller les baisses de prix.

Il est indispensable de comparer les prix sur Amazon (parfois même entre marques et vendeurs), sur eBay et Ali-express. Pensez à profiter des offres Black Friday ou autres qui permettent de faire de substantielles économies, parfois jusqu’à 75% par rapport au premier prix aperçu. 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.