fbpx

Le dernier Contes & Guitare, le compte-rendu

Hier soir, on s’est rassemblé à la Toccata pour le dernier Contes & Guitare de 2018. Une belle édition. On a eu bon ! En route pour la dernière !

C’est la dernière date de Contes & Guitare : brèves de comptoir ! Avec le village de Noël de Liège qui est ouvert, le parking est devenu impossible, ma Lovely Roadie me déposera avec Rumelin en mode “touch’n’go” avec les 4 clignotants, garé à la sauvage. Heureuseument le setup est plutôt léger ce soir : guitare, ukulélé, pedalboard et ampli.

Du coup, le montage et le soundcheck sont assez rapides. L’étape la plus complexe est de tirer une allonge électrique depuis le fond de la pièce jusqu’à la scène. Heureusement, Rumelin est un associé efficace. Le temps de brancher le cablâge et de régler la quantité de réverb. On est prêts. Toutes autres choses étant égales, régler la quantité de reverb est en général l’étape délicate de mon soundcheck. Mais les reverbs de la pédale Boss RV-6 sont justes magnifiques, au point que j’ai parfois envie d’en abuser.

Contes & Guitare : fin du soundcheck
Contes & Guitare : fin du soundcheck

Jouera, jouera pas ?

Sans réel système de billeterie et malgré toute la promo sur les réseaux sociaux, c’est toujours un peu l’incertitude sur le nombre de personnes qui viendront. J’ai eu deux réservations et quelques personnes intéressées. Le concept de Contes & Guitare convient bien au petites jauges comme la Toccata, mais il faut quand même avoir un peu de monde.

Rappel du concept Contes & Guitare

Pour ceux qui ne connaissent pas, le concept est d’une grande simplicité. Le public reçoit un menu avec des contes et des morceaux ou des chansons. Comme au restaurant, le public fait son choix et la soirée se déroule au gré des demandes du public et du choix du (des) chef(s). L’alternance entre la parole et la musique rythme la soirée très librement.

Contes & Guitare : le menu

Une première pour la dernière 

Le public a répondu présent, c’est parti. Pour le préambule musical, je joue avec mon looper pour la première fois en public. Je fais tourner deux couplets de Little Wing de Jimi Hendrix, puis une grille vide que je loope pour soloter dessus. Ca se passe pas trop mal. Mais “show must go wrong”. Il faut que le serveur soit “dans mes pieds” au moment du redouté double click sur la pédale pour interrompre la boucle. La fin sera un peu à la “wouanagain”. A bosser encore.

Le public a l’embarras du choix. Pour ne pas rester dans des moments d’indécision malaisants, nous proposons le choix du chef, j’en profite pour faire le plein de contes orientaux parfois cruels dont je raffole.

Des tête plus ou moins (re)connues

Ma mémoire des visages est quasi nulle. Je me souviens mieux des lieux et des des instruments dont les gens jouent. Dans le public ce soir, il y a une stagiaire du weekend à Virton (qui jouait sur une Lowden), une ancienne stagiaire des stages de Charleroi et de Croch’ (houla ça remonte), et un couple qui était déjà venu à mes concerts et souhaitait découvrir l’univers du Contes & Guitare. Ils ont l’air contents de la découverte pour autant que je puisse en juger.

La soirée se passe, et quand tout se passse bien, il n’y a par grand chose à en dire 

Rumelin et moi , nous nou connaissons depuis les banCs de lécole. Ce soir, Michel, un troisième larron est avec nous.

Contes & Guitare : l'after
Contes & Guitare : l’after

L’after concert sera consacrée à nos souvenirs d’ancien combattant,  en compagnie d’une “groupie” française sympa qui adore les contes. On boit des bières, on pousse la chansonnette en mode scout variété française. Parles et accords approximatifs au programme. 

Contes & Guitare : l'after
Contes & Guitare : l’after

J’en oublie de ranger le matos et il est bien tard quand ma Roadie vient m’extraire de ce guet-a-pintes. Je manque un peu d’entraînement. Heureusement que j’ai un chauffeur.

Il me reste un rendez-vous avec vous en 2018 : le 22 décembre à 2018 sur le podium du village de Noël de Liège à 17 heures .

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.