«

»

Sep 21 2012

Imprimer ce Article

Déballage du chariot de transport rock’n’roller

Le colis a eu un peu de mal à me trouver. Par deux fois, je suis sorti 20 minutes pour faire une course et j’ai trouvé un avis de passage dans ma boite aux lettres au retour. Le troisième passage fut le bon. Deux colis de plus de 12 kilos, un pour la structure du chariot, l’autre pour les planchers.

Le montage est facile, il faut passer des goupilles dans des trous et plier des espèces de rivets comme montré dans cette vidéo. Dans la boite, on trouve des bouchons en plastique de réserve pour les tubes de la structure, une attention appréciée. Les roues increvables et surdimensionnées donnent l’impression de ne pas craindre les terrains accidentés. Les roues avant ont des freins, ça peut servir, dans les pentes ou pour immobiliser le chariot sur un emplacement.

Certaines pièces semblent un peu brutes de finition, mais s’ajustent fermement. Je n’ai pas constaté de défaut, l’ensemble est solide et bien ajusté. Les différentes configurations se règlent en un tour de main. Le poids est rassurant et conséquent, sans sembler excessif par rapport à la nature de l’objet, d’autant qu’à priori on doit le faire rouler plus souvent qu’on ne devra le porter. Les arceaux des poignées ont un peu de jeu (normal – je l’ai constaté sur toutes les vidéos) qui peut étonner, mais quand on les utilise pour tracter ou pousser le chariot, ça ne pose aucun problème.

Rocknroller R12RT

J’ai également commandé un plancher et un plateau pour compléter le chariot et obtenir la solution la plus versatile possible. J’envisage de pouvoir poser une table de mixage, faire un petit emplacement pour la vente, faire une desserte d’atelier improvisée. Mais quand les planchers sont en place, plus moyen de replier simplement le chariot. Le plancher du bas se place facilement, avec des cales pivotantes, celui du haut se visse avec des vis papillon, ce qui nécessite du travail, d’autant que la planche est solide, donc assez lourde. Par contre, une fois assemblé, on peut s’asseoir dessus (à vos risques …). Le fabricant annonce environ 230 kilos de capacité.

En configuration maximale, le chariot est … immense ! Dans cette configuration le chariot est très rigide.

Rock’n’roller longueur maximale, plancher et plateau complet

Heureusement, le plancher et le plateau sont en 2 parties, ce qui permet de faire une variante courte et maniable suffisante pour un ampli et une petite sono. Un groupe complet avec batteur et sono trouvera sans doute plus son compte dans la version longue.

Pour moi, l’idée à l’usage sera:

  • transport du matos, sans plancher pour les petits transports, avec l’option du plancher en place pour stabiliser les cases transportés (les plateaux sont recouverts de tapis qui protège et limite la glisse)
  • le plateau du haut embarqué dans le coffre de la voiture pour poser l’ampli ou une table de mixage dans certaines conditions (petite régie mobile ou absence de support adéquat dans la salle ou en extérieur)
  • le chariot long occasionnellement, par exemple comme établi pour travailler sur la guitare, support pour brocante (servira moins souvent, mais les planchers sont fournis complets), support de travail et de transport pour les vidéos
Il servira à:
  • faire un seul trajet et pouvoir garer la voiture loin si nécessaire
  • économiser mon dos et éviter les chutes de matériel (mon ampli a pris qqs bordures de trottoir déjà)
  • ranger et organiser le matériel pour les concerts
A confirmer à l’usage.

Rock’n’roller chariot court, plateau et plancher

Lien Permanent pour cet article : http://guitar.vanlochem.be/deballage-du-chariot-de-transport-rocknroller/

(7 commentaires)

1 ping

Passer au formulaire de commentaire

  1. Maxime

    De quel modèle de Rock N Roller s’agit il ?

    1. David van Lochem

      C’est le R12RT dit « tout-terrain » avec des roues épaisses …

  2. Benjamin

    Bonjour,

    ce chariot serait idéal pour transporter mon matériel (je travaille dans la production audiovisuelle).

    Pouvez-vous m’indiquer où vous l’avez acheté ?

    Bien à vous.

  3. Benjamin

    Grand merci,

    je vais commander le même modèle que vous.

    Par contre, pour avoir ce système double étage, le vendeur me conseille de prendre la planche en dur pour le dessous : http://www.thomann.de/be/rocknroller_solid_deck_r8_r10_r12.htm

    et la planche en feutre pour le dessus : http://www.thomann.de/be/rocknroller_rrc_x_shelf_kit_r10.htm

    Or sur votre photo je vois que vous avez la planche en feutre en dessous et au dessus, c’est peut-être possible uniquement quand le chariot est en position courte ?

    Encore merci pour vos infos !

    1. David van Lochem

      non non, j’ai un plancher (floor) en deux parties et un deck en deux parties, les deux couverts de feutre. Ceci dit, le dur pour l’étage en dessous semble une bonne idée, à priori … p-e vérifier sur le site du fabircant ?

      http://rocknroller-multicart.myshopify.com/

  1. Le chant avec Sing-a-Long : toute première fois, toute-toute-première fois … - Ma guitare et vous

    […] verbe allemand « schleppen », haler, tracter). Pour faciliter le transport, mon chariot est de la […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>