Pas de pouce: la fin d’un mythe en photo !

« En guitare classique, le pouce reste toujours en appui derrière le manche ».

« Je ne joue pas ‘ça’ avec le pouce en haut parce que mon prof de classique me l’a interdit ».

« Je préfère jouer autrement ».

« Voir le pouce en haut du manche est une grosse faute ».

« Il doit y avoir une autre façon de jouer ce passage, sans le pouce ».


Voici un guitariste classique, rien de moins qu’Andres Segovia et son pouce est bien en haut. Fin du débat. Je ne veux plus en entendre parler … 🙂 En prime, quelques bonnes raisons pour jouer avec le pouce par en haut.

vu sur Guitar Theory-Learn Music Theory on the Fretboard

(1 commentaire)

    • JY on 16 mars 2010 at 11 h 15 min
    • Répondre

    Hé hé… les règles, même les plus fondamentales, sont faites pour être détournées, à condition que ce soit en connaissance de cause 😉

    En électrique et folk mon pouce s’aventure en haut assez facilement. Parfois pas possible autrement pour tirer un note et aussi vu l’étroitesse de la touche!

    Par contre en classique, ça ne m’arrive jamais. En revanche, de temps à autres, je laisse le pouce s’aventurer DEVANT la touche (comme un 5e doigt). Pratique pour barrer partiellement deux cordes aiguës ou atteindre l’une ou l’autre harmonique vers les graves 😉 Ça peut paraitre acrobatique mais si la guitare est bien calée (position assise académique), ça ne pose pas trop de problème.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.