Ma fête de la musique en Neuvice

Je me demande combien de fois j’ai déjà joué au El Senõr Duck Napo Estaminet. Je pense vous avoir dit autant de fois que j’aimais cet lieu. L’endroit où tu peux aller boire une bonne bière quand t’en as marre de traîner dans les bistrots pour te taper une mousse fadasse. Et cette fois-ci c’est la fête de la musique en Neuvice !

En avant toute 

Faire de la musique en ayant un “vrai boulot” (comme disent les gens) c’est super. Mais parfois on se retrouve avant un concert à quitter les collègues au bord de la crise de nerf pour prendre un train entre Bruxelles et la fin de sa vie. Mais en tombant par hasard sur une photo du chanteur d’Ykons en interview à Bruxelles avant son concert du soir à Spa, je me dis que quoiqu’on fasse (toutes proportions gardées) on court toujours partout. La vie n’avance pas quand on reste le cul sur sa chaise. Et après la fin de sa vie, la vie continue. Show will go on !

Fête de la musique 2018 en Neuvice

Fête de la musique 2018 en Neuvice

Neuvice nous voilà !

Heureusement tout est prêt, sauf moi. J’embarque guitare, ukulele et sono avec Lovely Roadie, direction le centre-ville. Après un premier tour à la recherche d’une place de parking qui se solde par un échec on décide de déposer la voiture dans un parking payant. Il faudra marcher 500 m avec le matos pour rejoindre la rue Neuvice. Merci ma roadie pour la patience, le sourire … et l’huile de coude. Malheureusement elle ne peut pas rester, il y a la marmaille à marmailler.

Fête de la musique 2018 en Neuvice

Fête de la musique 2018 en Neuvice

La rue est en effervescence, la fête de la musique en Neuvice prend des air de petit 15 août, avec des terrasses et des animations un peu partout. Hier is het feestje !  Le bar à l’extérieur bat son plein.

Fête de la musique 2018 en Neuvice

Fête de la musique 2018 en Neuvice

Soundcheck

Soirée de premières. Premier concert avec mon nouveu pedalboard, sur lequel trônent désormais ma reverb Boss RV-6 et mon TC-Helicon Mic Mechanic. La reverb de mon stagepass Yamaha peut dépanner, mais ça n’a quand même pas grand chose à voir avec des effets plus sérieux. Premier concert barbu aussi, mais c’est un détail.

Bonne nouvelle, il y a moins de cartons entreposés sur la scène que la dernière fois et j’ai réduit la quantité de matos avec un pedalboard plus petit. Du coup la scène me paraît plus grande. Le soundcheck se passe vite et bien. J’ai prévu mes in-ears au cas où le brouhaha m’empêcherait de me focaliser.

Fête de la musique 2018 en Neuvice

Fête de la musique 2018 en Neuvice

Le concert

Le concert débute comme toujours par “Have a beer”, un morceau qui est quasiment né au Senõr Duck. Un morceau qui m’évoque les amitiés indéfectibles nées et nourries autour d’un bon verre.

Pendant les deux trois premiers morceaux, je me dis que c’est dommage que la musique de la rue passe aussi fort dans le bistrot. Un léger fond musical joue les intrus. Tout à coup, l’illumination : c’est la musique du bar qu’on a oublié de couper. Mais à l’Estaminet, la musique ne va jamais trop fort pour permettre de se parler sans devoir se hurler dessus. Du coup il a fallu un petit moment pour comprendre ce qui se passait.

Il y a un peu  moins de monde que la fois passée, cette fois je ne me fais pas bousculer par des étudiants bourrés. Ca me manquerait presque. 🙂 

Fête de la musique 2018 en Neuvice

Fête de la musique 2018 en Neuvice

Le concert se passe en deux sets comme d’habitude. Les gens ont l’air contents, je vois des sourires et des regards complices. J’en profite pour tester quelques nouveaux morceaux. Je suis plutôt content du son, surtout pour la voix qui passe bien mieux avec le Mic Mechanic. Second set sans histoires, à part un petit trou de mémoire, vite oublié (haha !).

Fin du concert et démontage. J’aurais bien aimé que ma Lovely Roadie reste prendre un verre, mais j’essuie un refus. J’ai droit à un taxi, et c’est tout. Je me contente d’une bière avant de charger l’auto pour filer dans la nuit. Il ne me reste plus qu’à finir mon fut de Jupiler à la maison, tout seul, na ! (Il ne restait qu’une bière dedans).

La semaine prochaine, je vais au Bar à Goûts à Jamoigne !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.