Lecture: Musician’s guide to a great live performance.

Musician’s guide to a great live performance

Après avoir lu la scène est bleue comme une orange, à la recherche de conseils sur la présence scénique, je me suis penché sur le Musician’s guide to a great live performance.

Si je pense que ma prise de parole est plus ou moins ok, au niveau de la communication non-verbale pendant que je joue, il y a encore du travail à faire.

C’est un guide en mode How-to, Do/Don’t cette approche plus typiquement anglo-saxonne, qui vante l’unique méthode universelle au succès garanti pour tous, c’est un style qui me fait parfois sourire. Le livre est agréable à lire, rythmé et l’auteur n’hésite pas à reformuler les mêmes conseils sous différents angles.  L’entrée en scène, la présence, la prise de parole sur scène, l’humour, le regard, le sourire sont abordés.

L’intérêt de parcourir un tel livre est que si la simple évocation de certains aspects vous dresse le poil dans le dos, c’est que ce point mérite toute votre attention, par exemple: ma musique devrait suffire, je me concentre mieux les yeux fermés.

Pas de recette magique, pas mal de choses qui semblent être des évidences: sourire, regarder le public, être aimable. Et pourtant, pas toujours facile à appliquer.

J’applaudis des deux mains pour l’inventaire des conseils les plus précieux regroupés en fin d’ouvrage.

Les solutions sont en vous, pas dans un livre … mais un livre peut-être utile pour prendre la distance nécessaire au travail sur soi.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.