fbpx

Et alors, cet enregistrement, ça en est où ?

Je ne sais même pas si ce sera un CD. Support physique ou non, plateforme ou boutique sur mon site, album, EP, titres isolés, il y a tellement de possibilité. Je cogite d’autres idées, plus modernes, évolutives et plus en adéquation avec la taille de mon public cible (oui, vous là, tous les cinq). Quoi qu’il arrive, il faut commencer par un enregistrement de quelque chose.  J’ai racheté un micro et une carte son.

Quand ça veut pas !

Mon enregistreur Zoom H5 a connu un souci. Je vais tenter une dernière réanimation. Je comptais m’en servir pour maquetter sans sortir l’artillerie lourde.

En attendant, je fais réparer l’enregistreur Denon qui est la pierre angulaire de mon rack d’enregistrement, surnommé « il monstro ». Un préampli à lampes, avec un compresseur à la demande en insert qui alimente un enregistreur c’est prometteur, non ?

Mais depuis le premier jour, l’enregistreur Denon a un défaut : l’écran n’est pas aligné et semble bouger dans le châssis. Pire, il semble que des pièces se promènent. Alors que ce rack n’a jamais quitté la maison et que je n’ai enregistré que quelques tests avec.

Studio mobile en rack ...

Studio mobile en rack… ma solution d’enregistrement mobile.

La saga des enregistreurs rackable m’avait fortement découragée. J’avais eu un très gros souci à l’époque avec un enregistreur Tascam qui avait pris deux câbles XLR qu’il n’a plus jamais voulu lâcher. Le passage en SAV a été long mais pas compliqué au final. Ce fut un ping-pong entre le vendeur, le fabricant de l’appareil et le fabricant des câbles. Tout le monde était de bonne volonté, mais le cas était complexe. Finalement, un peu échaudé, j’ai choisi de monter en gamme. Et puis quand j’ai reçu le Denon avec son petit défaut, j’ai complètement baissé les bras. Le budget dépensé n’est pas passé auprès du ministre des comptes, qui m’en a réclamé, à juste titre. C’est pas rationnel comme réaction, mais je n’en pouvais plus. L’envie était morte. 

Ne pas se servir beaucoup de tout ce matos, c’était sans doute joindre l’outrage à l’insulte, mais sans emplacement pour me poser avec mon rack, ça restait compliqué. Ce problème là est résolu.

Pour avancer il faut parfois se regarder en face dans le miroir tout en se mettant un coup de pied au cul (quelle souplesse !). Maintenant que je compte m’y remettre, et faire cet enregistrement, il faut bien que je m’assure que tout fonctionne, même si je vais y perdre du temps et sans doute de l’argent (je doute que la garantie tienne encore).

Pourtant, quelle belle pièce… j’espère qu’il me reviendra. Sinon, on passera au(x) plan(s) B(s).

Recording rack Denon DN 500 R

Recording rack Denon DN 500 R

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.