Déballage des protections auditives …

un packaging sérieux

marquage et code couleur

Bon, en tout cas, la livraison est rapide et l’emballage sans reproche.

Chaque jeu de protections est livré dans une boite, identifiée par une couleur correspondant au filtrage spécifique. Le packaging est sérieux, on sent que ce produit a une durée de vie (du moins je l’espère).

Le côté des boites est marqué pour identifier la fonction: Flyfit (avion et train), Partyplug (concert).

La boite de la taille d’une carte de crédit (un peu grande à mon goût) contient: les bouchons, un applicateur assez pratique quand, comme moi, on a des gros doigts et des petites oreilles.

En tirant l’oreille légèrement vers le haut, on introduit le bouchon. Pas de gène, pas de pression, même une légère sensation de fraîcheur (je m’attendais à sentir un échauffement). Je les porte en rédigeant ce billet sans ressentir de gène particulière. Soit dit en passant, photographier une de ses oreilles est un exercice assez difficile.

boite avec applicateur

boite avec applicateur

Le filtrage est effectivement différent.

Les Flyfit ont l’air d’atténuer fort dans les basses, et donnent une impression d’isolement, les conversations proches restent néanmoins audibles, une conversation distante est étouffée.

Les party plugs coupent les basses, mais ont l’air plus neutres en terme de fréquences. Avec un casque audio, on perçoit une perte un rien plus forte dans les basses et les aigus. Comme ces bouchons sont prévus pour des volumes sonores importants, ça me semble cohérent. A tester en live.

Pour finir, le pack le plus luxueux du lot, les alpine musicsafe pro.

alpine musicsafepro

Une « belle » boite rectangulaire contient 3 bouchons (2+1 gratuit), et les paires de filtres progressifs (blanc, gris, doré, selon le degré de protection souhaité), un applicateur. Une boite porte-clefs est également fournie.

Conclusion:

Un produit qui a l’air sérieux et bien pensé. L’emballage renforce cette idée de produit valable, pensé pour durer. Le porte-clefs est un peu tristoune à mon goût … c’est fait pour sortir. Si il tombe par terre lors d’un concert, il est perdu. La mise en place et le retrait des bouchons est un jeu d’enfant. L’applicateur est une excellente idée. Passé les premiers instants, on perçoit toujours la présence du filtre, mais sans gène particulière. Je pense pouvoir les supporter un long moment. Prochaine étape, les tester « en live », dans le train, et en soirée.

(1 commentaire)

  1. Toujours bon de se protéger ! Pour avoir souffert d’acouiphène inutile de dire que c’est une très bonne chose de se protéger des traumatismes sonores un larsen en répet ou en concert est si vite arrivé :o(

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.