«

»

Jan 04 2011

Imprimer ce Article

Compte-rendu du concert au Bouche à Oreille

Bouche à Oreille

Bouche à Oreille

La famille Hap était une riche et influente famille de la commune d’Etterbeek. Le père Albert-Joseph Hap, bourgmestre y a fait bâtir une importante propriété bordée d’un jardin. Son fils François-Louis aménagera le jardin en parc public, tandis que son fils, Jean-Félix, le seul qui ne deviendra jamais bourgmestre, mènera de nombreuses actions de charité dans la commune.

En conséquence de ce riche passé, il existe des rues Joseph Hap, Félix Hap, des parcs Hap, un jardin Hap … et je me suis perdu.

Au second coup de téléphone de la responsable, j’étais à 250 mètres de ma destination et légèrement en retard pour le soundcheck. Heureusement le setup est rapide … ma DI Fishman Platinum Pro, sortie en Jack et directement dans la DI de la sono. On chipote un peu pour le médium, comme toujours. La salle est grande et spacieuse, je pense que c’est la plus belle salle dans laquelle j’ai eu l’opportunité de jouer. L’accueil par le personnel sur place est charmant.

Les invités arrivent par petits groupes … ce sont mes collègues de travail qui viennent pour le « pot de nouvel-an » traditionnel. C’est troublant de jouer pour mes collègues, mais quand le plus gros des participants est arrivé, je débute mon récital comme si de rien n’était par l’annonce (en néerlandais) de mon « Wicked weasel ». J’enchaîne avec quelques mots à propos du fingerstyle et un ragtime.

L’apéritif bat son plein, et le volume des conversations monte crescendo. Malgré tout, je reçois des applaudissements, des regards et des sourires d’approbation et d’encouragement (quelques groupies, … on peut rêver !), et je prends, comme toujours, beaucoup de plaisir à jouer. Et s’il n’y en a qu’un qui écoute, et bien, je jouerai pour lui, et sinon, je jouerai pour moi 🙂

Le brouhaha des conversations monte peu à peu, je connais la chanson, ce n’est pas un « vrai » concert, cela ne me décontenance pas. Mais le bruit monte au point que je n’entende plus que les aigus dans les moniteurs … arrive alors les quiproquo le plus amusant de ma courte carrière: Je demande au sonorisateur: « Pourrais-je avoir un peu plus de retour sur la scène ? » et la salle me répond par une salve d’applaudissements !?! Mais ce retour là me convient aussi ! Et très bien !  Je m’entends à nouveau mieux, je reçois un peu plus d’écoute aussi, ce qui me permet évidemment de mieux jouer.

Je manque l’apéro, ce qui est assez inhabituel. Un collègue facétieux m’apporte des zakouskis sur scène, dont un ou deux poussés « manu militari » dans ma bouche en plein milieu d’un morceau, c’est assez rigolo de recevoir la becquée, je réussis à ne pas me planter la première fois, mais la seconde, je trébuche un peu dans mon morceau, mais rien de bien grave.

Petit souci avec le son, ma guitare me donne un « overtone » sur la corde de Sol à vide … je ne sais pas si c’est la guitare, mon micro, la corde ou la sono, mais mon Sol passe deux fois plus fort dans le mix, ce qui est un peu déstabilisant, surtout dans les morceaux tournant autour des tensions entre le Sol et le Si qui est parfois difficilement juste, faudra que je refasse quelques tests à la maison.

Je pense aussi à sourire en jouant  – une de mes résolutions pour 2011 🙂

Je termine par un « Come together » bien bluesy et une franche salve d’applaudissements avant de céder la place pour les discours de rentrée. Je m’entretiens brièvement avec le responsable de la salle qui à l’air intéressé par ce que je fais (qui saît, d’autres opportunités de jouer ?). Je savoure les commentaires positifs de ceux qui ont apprécié le récital, et j’en profite pour faire honneur au buffet.

Retour sans histoires et sans détours vers la gare (c’est évidemment plus court quand on ne s’égare pas en route !).

Mon dernier concert booké en 2010, premier concert de 2011, avec une nette progression qualitative concernant la taille et l’équipement de la scène, j’espère que c’est de bonne augure pour mon année musicale 2011 !

Lien Permanent pour cet article : https://guitar.vanlochem.be/compte-rendu-du-concert-au-bouche-a-oreille/

(2 commentaires)

  1. davanlo_guitar

    [Guitare] Compte-rendu du concert au Bouche à Oreille http://guitar.vanlochem.be/guitare/compt

  2. Jipes

    Ben c’est tout bon ca alors ! Pour le sol qui engendre uen vibration en boucle j’ai connu ca avec mon resonateur et j’ai déjà entendu ca avec mon ami Guy Roel sur une de ces Takamine c’est sûrement une fréquence particulièrement sensible

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>