Barefoot buttons – élargis tes boutons

Je vous livre un scoop pour commencer : j’ai *enfin* commencé à apprivoiser mon looper. Pour le moment je m’en sers pour me placer un bout de grille et jouer des solos dessus. Dans cette configuration j’envisage de pouvoir mettre un solo au milieu d’une chanson. Surtout maintenant que j’ai ajouté un Barefoot button. 

Barefoot buttons et petit bouton deviendra grand

Le souci avec le Jamman Solo Express, comme avec d’autres pédales, c’est la précision nécessaire pour taper sur le (petit) bouton pour démarrer et arrêter la boucle. Pire encore, pour terminer la boucle il faut un double-click qui n’est pas évident à faire. Je pense que la meilleure solution est d’utiliser la pointe du pied, avec le talon en appui. Mais alors le bouton devient vraiment difficile à atteindre.

Les pédales de type Boss ont une surface d’appui large, mais il est difficile d’effectuer un “Tap” sec dessus à cause de la course de la pédale. Il faudrait une surface plus large, comme un champignon qu’on puisse atteindre plus facilement.

Sans le Barefoot buttons

Sans le Barefoot buttons

Les Barefoot buttons sont des petits galets en aluminium qui couvrent les boutons des pédales. Ils permettent de jouer pieds nus ou en chaussettes. Ils rendent le bouton plus confortable pour un pied nu. Et ils rendent également le bouton bien plus visible et accessible. Ils se fixent avec 3 petites vis à ajuster avec une clé Allen (fournie). En fonction du modèle de bouton dont vos pédales sont équipées, le modèle à commander sera différent. Les dimensions standard sont fourniés. L’ajustement est simple et les dimensions sont parfaites.

J’ai choisi un bouton orange. Quand je ne suis pas certain de pouvoir trouver une couleur bien assortie, je prends la couleur complémentaire.

Avec le Barefoot buttons

Avec le Barefoot buttons

Le gain en ergonomie est énorme. Mon taux de réussite de démarrage de boucle est passé de 40% à 85%. Pour l’arrêt, je suis passé de 10% à 70% de réussite. C’est évidemment encore un peu insuffisant pour monter sur scène avec.

J’en ai profité pour mettre un modèle plus petit sur mon accordeur qui est un peu enclavé sur mon pedalboard.

Avec le Barefoot buttons

Avec le Barefoot buttons

Mon avis

Si vous êtes tenté, les Barefoot buttons se vendent entre 7 et une dizaine de dollars selon le matérieau (acrylique ou alu). Moyennant un léger surcoût, ils proposent également des gravures personnalisées (votre nom, votre logo).

On trouve des modèles bon marché sur le web, mais apparemment l’usinage est moins soigné. 

Je mets 8/10 sur mon échelle de piment pour cette solution simple, élégante et efficace à mes problèmes de bouton de looper. Je n’ai rien trouvé à redire jusque là.

Précision : je n’ai aucun lien avec Barefoot Buttons, je n’ai pas reçu de produits ou d’avantages  de leur part – et c’est bien dommage. 🙂

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.