fbpx

Qu’est ce qu’une bonne tablature ?

Pour faire suite à l’article sur la prédominance des tablatures sur le web par rapport aux partitions, je voulais vous proposer un petit article sur les éléments constituants d’une bonne tablature. 

Si le web est une bonne source pour des tablatures dans tous les genres possibles la qualité n’est pas toujours au rendez-vous. Une bonne tablature devrait permettre de s’affranchir entièrement de la partition. Elle ne doit jamais être vue comme une béquille pour pallier les défauts de la partition en termes de doigtés. C’est une très vilaine manie des éditeurs pour gagner de la place de faire des tablatures castrées, sans rythme ou indications techniques, cela oblige à sauter du regard entre la notation et la tablature.

Pour une technique de jeu spécialisée comme le fingerpicking, la tablature est, en toute subjectivité partisane, le meilleur système de notation possible. Ceci n’exclut pas la notation qui convient à d’autres styles, idéalement on devrait pouvoir lire les deux.

Un petit point de vocabulaire: les paroles d’une chanson surmontées d’accords chiffrés en lettres ne sont pas une tablature. La tablature est spécifiquement une notation utilisant des parties schématisées de l’instrument.

Ceci n’est pas une tablature …

F             G            C
There is Love that came for us

Ceci est forme la plus minimale pour une tablature de guitare, la grille d’accord représentant un bout de manche de guitare. (les schémas de gammes entrent également dans cette catégorie).

CM

Ceci est une tablature:

Les tablatures ...

Les tablatures ..

Comment lire une tablature ?

Il existe assez de tablatures pour la plupart des morceaux connus pour se permettre d’être difficile. Si votre tablature est trop sommaire, continuez à chercher, certains auteurs produisent de meilleures transcriptions que d’autre. Souvent la qualité de la mise en page va de pair avec un meilleur déchiffrage des morceaux.

Une bonne tablature devrait comporter les mentions suivantes:

  • accordage de la guitare et position d’un capo (quand il n’est pas mentionné, on suppose que c’est l’accordage standard)
  • le rythme
  • le tempo
  • les accords utilisés, souvent notés en notation anglo-saxonne donc en lettres (qui servent tant à la compréhension de la mécanique du jeu de la main gauche, qu’à la compréhension de l’harmonie du morceau)
  • la structure exacte du morceau

La tablature représente un manche de guitare, avec ses six cordes.

Les cordes du bas du dessin sont les basses, celle du haut, les cordes aiguës. (Contrairement à la position réelle de la guitare où les cordes du haut s’appellent les basses !).

Les numéros indiquent à quelle case les notes jouées doivent être frettées (où mettre ses doigts de la main gauche). Le 0 représente une corde à vide. Dans le fingerstyle, contrairement au classique, on est souvent confronté à des mélodies construites autour d’accords que l’on placera en entier sur le manche, même si on n’en joue pas toutes les notes. Cela clarifie grandement le jeu de la main gauche, du moins au début.

Les noms des accords mentionnés en haut de la tablature vous donneront des précieuses indications sur votre main gauche, y compris pour des notes qui ne sont pas jouées de la main droite.

Le rythme indiqué sous les chiffres indique quand jouer de la main gauche.

Quelques indications supplémentaires complètent les indications pour des techniques de jeu particulières, par exemple :

  • p (po ou p-o) = pull-off : relâcher la note vers la corde à vide ou une note plus basse après l’avoir jouée
  • h (ho ou h-o)  = hammer on : appuyer sur la corde (d’une note plus haute) après avoir joué une note
  • / = sl = slide up (slide montant): Glisser avec le doigt d’une case à une autre plus aigu en maintenant la corde frettée
  • \ = sl = slide down (slide descendant): Glisser avec le doigt d’une case à une autre plus grave en maintenant la corde frettée.
  • b = bend : le Bend consiste à tendre la corde après avoir joué pour changer la note en restant dans la même case
  • ~  ( ou parfois /\ ou ^) = vibrato : Faire varier le ton de la note en vibrant le doigt posé dessus
  • PM  = palm mute: appuyer légèrement avec le poignet ou la paume sur les cordes près du chevalet
  • X = mute = dead notes: Note bloquée en pour étouffer le son

On se familiarise assez rapidement avec ces notations.

Voyons un exemple concret:

Tablature

La mention TAB confirme qu’Il s’agit bien d’une tablature. Titre du morceau et de l’arrangeur sont mentionnés, ce qui permet éventuellement d’en retrouver un enregistrement si nécessaire. L’accordage, le tempo, la signature rythmique (4/4 temps) sont bien mentionnés. Dans un accordage en “dropped D”, la corde la plus basse (6) doit être accordée en D (Ré). Le morceau se joue à un battement de 120 à la noire.

Les cordes du bas du dessin sont les basses, celle du haut, les cordes aiguës. (Contrairement à la position réelle de la guitare où les cordes du haut s’appellent les basses !). Dans un accordage en “dropped D”, la corde la plus basse (6) doit être accordée en D (Ré). Le morceau se joue à un battement de 120 à la noire.

Par exemple, le premier accord est un D7 (Ré7). Si nous utilisons le doigté habituel d’un accord de D7, nous pouvons déduire assez facilement que c’est l’auriculaire qui sera chargé de jouer la note de Ré sur la 3ème case.

D7Certaines déductions dans le jeu technique découlent du style du morceau. Par exemple, dans un morceau de picking de type ragtime, on retrouve la basse alternée caractéristique. Ces notes seront jouées avec le pouce.

basse

Difficile de tout résumer en un billet, ce serait d’ailleurs inutile. Ce serait trop confus pour un débutant (j’ai conscience que ça l’est déjà).

Le meilleur moyen pour apprendre à lire des tablatures consiste à choisir un morceau simple dont on connait la mélodie pour se familiariser avec la manière dont le morceau a été retranscrit.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.