Les leçons du live

TablatureLe compte-rendu et les vidéos, c’est bien, mais il y a des leçons à tirer de chacun de mes concerts aussi. 

Leçon 1: le contact visuel

Si je ne peux regarder le public pendant les morceaux, les regarder à la fin et pendant les transitions est un minimum. Les annonces se passent bien, il manque cette petite finition en fin de morceau. Pour cela, je dois supprimer ma setlist ou l’installer ailleurs que directement sous mes yeux, à mes pieds. Je pense que les prochains mois ma setlist restera constante, dés lors, je pourrais la supprimer.

Leçon 2: la prise de son

Il faut multiplier les prises de son (prendre le son direct à l’ampli aussi) pour se mettre à l’abri des bruits dans la salle. Si possible aussi multiplier les prises. Eviter de coller la table d’enfants à côté du micro 🙂

Leçon 3: le sans-faute

Il faut travailler le sans faute rythmique et mélodique. Répéter plus, mieux, encore plus de focus, définir les structures de chaque passage et polir, poncer, raboter jusqu’à ce que plus rien ne bouge … (c’est là que la limite de temps imposée par un boulot à plein temps et une vie de famille se fait ressentir quand on est pas une machine à picker)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.