fbpx

Filmer avec mon iPhone grâce au Fostex AR-4i: unboxing

Pour dynamiser un peu les une vidéo rien ne vaut de changer les plans de caméra. Faute d’un appareil photo reflex capable de capturer de la vidéo, j’ai hésité à racheter une seconde caméra Zoom Q3HD. Une caméra dont je suis très content, mais j’aime diversifier mes outils, et j’ai trouvé un autre prétendant pour ce boulot, le Fostex AR 4i.

Fostex AR-4i

Fostex AR-4i

Mon iphone 4s permet de saisir d’intéressantes vidéos et possède des outils de traitements sympas qui ont du caractère… et en plus il ne me quitte que rarement.

SI la capture vidéo en HD est intéressante, la prise de son et la prise en main sont assez moyennes.

L’envie de tenter de l’exploiter au mieux a fait son chemin, et je me suis procuré un Fostex AR-4i. Ce “gadget” permet d’améliorer la prise de son et la prise en main d’un iPhone pour réaliser en théorie de meilleures vidéos, bien que le dispositif ne modifie pas la capture de la vidéo qui reste entièrement à charge de l’iPhone.

Voyons voir si les promesses sont tenues.

Fostex AR-4i in da box

Fostex AR-4i in da box

Pourquoi “AR-4i” ? Sans doute Audio Recorder for i(Phone) …

La boite contient:: le Fostex AR-4i, qui est une sorte de sabot dans lequel on emboîte son iPhone ou iPod, deux bébés micros, une poignée, un petit sac de transport en velours, et les deux piles AAA nécessaires pour démarrer. Le sac est partagé en compartiments pour glisser la poignée à part. J’aime quand un fabricant me glisse les piles dans l’emballage, on peut démarrer les tests sur le champ.

(Attention, tous les modèles de téléphones ne sont pas compatibles et Fostex a sorti un modèle AR-101 compatible avec l’iPhone 5).

Fostex AR-4i out da box

Fostex AR-4i out da box

L’ensemble est en plastique solide rehaussé de métal par endroits (pas de vis, sabot pour lampe) et fait une bonne impression. La poignée et le sabot muni de ses piles et d’un iPhone donnent un peu de poids à l’ensemble, ce qui est un bon point pour la stabilité en vidéo.

La pognée favorise la prise en main, évidemment. Le pas de vis est au format photo, et permet le montage sur un pied. La base de la poignée est également équipée d’un filet qui permet de combiner la poignée avec un pied ou d’autres supports pour appareil photo.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La protubérance du sabot qui contient les piles agit également comme la poignée présente sur certains appareils photo et permet une bonne saisie de l’ensemble.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La combinaison gagnante des deux possibilités de préhension donne un excellent contrôle de la prise en main.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le Fostex AR-4i se met sous tension dés qu’un iPhone glissé dans le connecteur. Il n’y a pas de clic, il suffit d’enfoncer l’iPhone dans le sabot bien ajusté. Je n’ai à aucun moment ressenti que l’iPhone puisse sortir et tomber.

Les premiers test s’avèrent assez concluants, mais je vous en parle dans un billet qui suivra.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.