«

»

Juin 02 2011

Imprimer ce Article

Du plaisir pur sur six cordes.

Jacques Stotzem

Faire 14 albums, dont le dernier est resté 41 semaines dans les « charts » des albums les plus vendus en Belgique, et atteindre la 4ème place. Avoir un modèle « signature » auprès de la plus célèbre marque de guitares acoustiques américaines, entre Eric Clapton, Neil Young, Joan Baez ou encore Sting, excusez du peu ! Réussir cet exploit sans chanter une note, « simplement » en jouant de la guitare acoustique et en composant des morceaux lyriques ou endiablés et des reprises époustouflantes de classiques du rock des années 70 et 80. Partager la scène avec, selon l’affiche, « les meilleurs guitaristes acoustiques du monde » devant des milliers de personnes sur tous les continents, et faire un concert de 150 personnes avec le même charme et la même authenticité.

Jacques Stotzem, né en 1959 à Verviers, est un guitariste acoustique belge. Sa renommée a dépassé les frontières depuis longtemps, et en 2006, la légendaire firme de guitare américaine C. F. Martin & Company produit un modèle « OMC Jacques Stotzem Custom Signature ». Un honneur rare, partagé, comme mentionné plus haut, par Eric Clapton, Neil Young, Joan Baez ou encore Sting.

La première fois que je l’ai rencontré, il travaillait comme assistant dans un magasin de guitare. Un peu timide, avec des cheveux longs et une moustache improbable. Pourtant, avec une guitare en main, c’était déjà la claque. Bien des années plus tard, précisément un mardi, assis sur mon strapontin, ma veste à mes pieds, je regardais la scène encore vide en me disant que malgré les années, le plaisir de l’écouter reste intact car c’est un musicien qui sait se renouveler sans se trahir. La salle est d’ailleurs remplie de fans de la première heure et de jeunes qui ne l’ont découvert que récemment à la radio ou à la télé. La timidité n’est qu’un lointain souvenir, il n’est plus un coin de la salle qui ne soit touché par l’énergie de cette musique qui explose en un kaléidoscope de d’ambiances et de notes.

J’ai écouté ses compositions en admirant leur complétude. Là où certains créent un paysage de notes et le survolent, lui en développe des milliers de détails. Il le dit en riant: il compose parfois des musiques de films, qui n’ont pas encore trouvé leur film.

Je vous invite à plonger dans sa musique au travers des reprises de Sting, Rory Gallagher et Jimi Hendrix. Ensuite, découvrez la beauté de ses ballades et de ses compositions qui sont de véritables bijoux. Si un jour, il donne un concert près de chez vous, allez le voir en live, vous verrez que tout est vrai, tout est joué sur une seule guitare, avec la même précision et la même énergie en live que sur le CD.

Les albums à écouter:

Catch the Spirit : l’album des reprises rock, avec toute la puissance du son acoustique.
– Simple pleasure : un album rempli de ballades lyriques et mélodiques.
– In Concert : pour découvrir le son du live.

www.myspace.com/jacquesstotzem
www.stotzem.com

Cet article a été écrit pour et publié sur voldemag.fr, pour voir l’article dans son contexte original et découvrir d’autres textes et auteurs, www.voldemag.fr

Lien Permanent pour cet article : https://guitar.vanlochem.be/du-plaisir-pur-sur-six-cordes/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>