Où mettre la table de mixage de mon Yamaha Stagepass 400i ?

Les gadgets ne sont pas toujours forcément grands et coûteux. Il y a aussi tous les petits machins qui facilitent la vie du musicien soliste sur scène. Un de mes soucis, quand je sors ma sono est d’accéder facilement aux commandes de la table de mixage.

Je le disais en 2015 :

Je collabore régulièrement avec d’autres artistes, il m’arrive de jouer dans des endroits sous-équipés, dans des chapiteaux, des salles qui font peu ou pas de concerts, ou en extérieur. Le besoin d’un petit système de sonorisation facile à transporter et installer se faisant régulièrement sentir, après une rapide étude de marché, j’ai investi dans le Yamaha Stagepass 400i. Pas besoin de grand chose, juste pour combler le trou entre les petits clubs où l’ampli de 100 Watts suffit et les plus grandes salles qui sont équipées.

Le problème avec le positionnement de la table de mixage

Mon plus gros souci est que j’ai toujours des problèmes pour poser la mini-table de mixage quelque part. Au gré des dates, j’ai testé toutes sortes de configurations au hasard des endroits où j’ai été amené à jouer.

Posé sur une chaise :

duo acoustique Fort Napoléon -Ostende-BEL (2)

Sur un mange-debout :

Marché de Noël SPF 04-05-2015

un peu plus bas, sur un banc derrière moi :

img_3288-300x225

Sur un rebord, dans mon dos :

El Senõr Duck Napo Estaminet (Liège)17/06/2016Dans ces configurations, la petite table de mixage est toujours trop loin, trop basse ou trop loin derrière moi. Changer le volume ou la reverb d’un canal m’oblige à des contorsions. Faire le soundcheck dos à la salle n’est pas exactement idéal. La lisibilité n’est pas optimale non plus. Quand on joue en solo, ce genre de détail compte pour le confort et la qualité de la prestation. En solo, je touche rarement aux réglages, mais en duo avec des chanteurs ou d’autres musiciens, je suis parfois obligé de faire des ajustements.

La solution

Les appareils Yamaha sont en général bien pensés et pour la plupart des problèmes, il existe une solution. L’adaptateur BMS510A est la réponse à ce problème. C’est un bout de métal qui permet de monter les petites tables de mixage de Yamaha sur un pied de micro. Il s’adapte sur les pas de vis des pieds de micro standard (5/8-27 et 3/8-16).

Yamaha BMS-10A : adaptateur pour table de mixage

Yamaha BMS-10A : adaptateur pour table de mixage

Deux vis papillon permettent de fixer l’adaptateur à la table de mixage. Yamaha a eu la bonne idée de prévoir la fixation pour un certain nombre d’appareils de sa gamme. Je lis qu’il est compatible avec les références MS-20, S-15, MSP-3, MS-101-II, MS-101-III, MS-203-II, MG-102-C, MG-82-CX, Stagepass-400i, Stagepass-600i, MG-06, 06x, 10, 10xu. Sur un pied de micro, il est sans doute préférable de se limiter à des petits appareils.

Pour finir, une fois fixée, on peut régler l’inclinaison de la table de mixage pour une meilleure accessibilité du panneau de commandes.

En pratique, les vis papillon sont un peu longues à visser et dévisser, j’aurais préféré une attache de fixation rapide. Mais ce genre de dispositif aurait sans doute subi une usure rapide.

On le trouve pour une trentaine d’euros. Cher, pas cher ? Finalement, pour un problème qui se présente à chacune de mes dates avec le Stagepass, je suis prêt à investir dans cet adaptateur. A vous de voir …  à tester en live.

En tout cas en théorie ca semble prometteur.

cyb8ab6wgaah_im

1 ping

  1. […] « Où mettre la table de mixage de mon Yamaha Stagepass 400i ? […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.