Non, le son digital n’est pas un escalier …

Une vidéo passionnante mais ardue (particulièrement pour ceux qui ne comprennent pas l’anglais) qui souligne, entre autres, une série d’incompréhensions concernant les sons digitalisés et les mythes liés au son analogique vs digital, dont la principale qui est que le signal digital n’est pas un escalier.. c’est une représentation simpliste qui ne correspond à aucune réalité physique du son. 

Signal en escalier

Signal en escalier

D’autres informations dans une vidéo plus longue …concernant l’évolution du signal audio et vidéo.

Face aux approximations de l’analogique, le digital est clairement gagnant.

Ces vidéos font du site http://xiph.org/video/ un site à suivre impérativement …

(3 commentaires)

  1. heu, je vais voir et revoir ces vidéos mais le son numérique EST en effet un escalier quoi que tenterons de dire qui que ca soit. c’est élémentaire et aussi vrais que la terre est RONDE. C’est meme cette caractéristique qui fait qu’il est impossible de faire la différence entre une copie et un original, et que on peut le copier à l’infini !

    1. Et bien non, c’est une représentation erronée de l’onde sonore, dont on tire des conclusions erronées à propos du son digital. Le « plat » de la marche n’existe pas à aucune fréquence ou granularité de points, et le rendu analogique du son digital passe de manière unique (et identique à l’analogique) entre chaque point de l’onde.

      • olivier on 8 novembre 2015 at 4 h 26 min
      • Répondre

      Tout le problème est la confusion entre la façon dont le signal est _encodé_ et celle dont il est _produit_
      L’encodage numérique ne se fait pas par escalier mais par points. Selon la fréquence d’échantillonnage il y a plus ou moins de points de mesure par seconde.
      Mais ce ne sont pas ces nombres que l’on entend, c’est un signal analogique reproduit analogiquement par les mêmes haut parleurs.
      A supposer qu’on ne considère pas tous les aspects techniques développés par la vidéo et qu’on ne s’en tienne qu’aux HP même de haute qualité, il ne peut pas passer de la valeur 5 à la valeur 7 sans passer par 6 et 5.1456 ou 6.9978… car physiquement la membrane passe forcément par ces positions intermédiaires et continues avec une inertie forcément non nulle. Passer de 6 à 7 « en escalier » impliquerait une vitesse de déplacement de la membrane infinie, c’est à dire une vitesse impossible…
      Donc même si on s’en tenait qu’aux HP et même si le signal était à très petite échelle en escalier, cette forme ne serait pas restituée par un escalier par le HP.
      Donc il faut s’y faire, l’encodage n’est pas la même chose que la reproduction de ce dernier.
      Ceci n’est pas une pipe, pareil.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.