Le kit de survie du guitariste concertiste

Quelle serait la pire des choses qui puisse arriver à un guitariste en concert ? De ne pas pouvoir assurer le concert ! Show must go on ! Voici une petite liste du kit de survie à prévoir, en mode « survivalisme ». De quoi anticiper ces petites pannes techniques qui peuvent survenir juste avant ou pendant le concert.

Kit de survie pour guitariste

Kit de survie pour guitariste

Des cordes de rechange

C’est presque une évidence, on ne cesse de le répéter, mais certains se laissent surprendre. Avoir un jeu de cordes, idéalement du même tirant, du même fabricant. Surtout si vous ne changez pas souvent vos cordes, n’oubliez pas d’avoir un jeu de réserve. Et si vous utilisez votre jeu de cordes de réserve, remplacez le !

Une manivelle pour les cordes… du sang-froid, de l’humour et de l’entraînement.

Le public est très patient et tolérant pour les petits imprévus, du moment que quelque chose se passe et que l’imprévu est géré professionnellement et avec humour. Si votre manivelle est équipée d’une encoche pour retirer les chevilles, vous gagnerez du temps.

Regardez comme Don McLean gère le truc à 2:10 – like a boss …

Évidemment, l’autre solution c’est d’avoir un roadie, une guitare de rechange … et du sang-froid comme SRV.

Un câble Jack et un câble XLR … de rechange

Un câble qui lâche, ça arrive, un musicien qui oublie de prendre un câble, ça arrive, un branchement plus compliqué que prévu ça arrive aussi. Soyez prêts.

Des piles de rechange

Pédales d’effets et préamplis ne servent à rien sans leur source d’énergie. Les petits transfos qui alimentent les pédales d’effets sont des petites choses fragiles dont les câbles et connecteurs ont tendance à vous abandonner au pire moment, ou quand vous emportez un transfo qui n’est pas celui de la pédale, cas vécu avec un de mes duos. Avoir une pile de 9 Volts dans votre kit de survie vous sauvera.

Une pince coupante

Elle accélérera le changement de cordes, pourra servir à lever les chevilles du chevalet.

Un tournevis ou un multitool

Guitare, ampli ou pédales ont parfois besoin d’un petit tour de vis. L’avantage du multitool c’est qu’il combinera divers outils de manière compacte pour couper, dénuder, limer, visser, serrer, pincer.

De la superglu

Applications innombrables du collage d’une pièce de guitare au collage d’une blessure au doigt. Pensez « réparation provisoire » et essayez de privilégier les solutions réversibles !

Du tape solide

Du tape solide, facile à découper à la main, de type Gaffer. Là aussi les applications sont infinies : faire taire un témoin gênant, fixer un câble, faire une réparation de dernière minute, réparer chaussures et vêtements (option réparation visible pour un effet punk-grunge garanti). Pas besoin d’en transporter un rouleau entier, quelques morceaux collés sous votre ampli dans une boite vous dépanneront.

une DI (boitier de direct)

Si votre ampli tombe en rade, la DI de votre kit de survie vous permettra de vous brancher dans la sono du lieu où vous jouez.

Un micro

Un micro généraliste, pour parler, faire une prise de son au pied levé, repiquer un instrument acoustique dont le préampli vient de lâcher, ou pour faire passer l’ampli dans la sono. Si vous jouez dans des salles peu équipées, ou sur des podiums, ça vous sauvera. Et parfois un peu d’hygiène ça ne fait pas de mal, j’ai du mal à parler dans un micro qui sent de la bouche.

Du sparadrap, un médoc contre le mal de tête et un médicament instantané contre la diarrhée

Sans commentaires, tout peut arriver !

Un chiffon et/ou un essuie-main

Si quelque chose est sale ou mouillé, pour la transpiration, si vous renversez quelque chose.

Un peu de lubrifiant spécialisé

Non, je ne vous parle pas des rencontres inopinées avec des groupies avides de votre corps en backstage, mais d’une mécanique qui prend un coup et se coince ou craque, ou d’une corde qui ne coulisse pas dans la fente du sillet. Pour le reste, c’est vous qui voyez, prévoyez un préservatif, comme le câble de réserve, au pire ça peut dépanner un copain, ce serait dommage que le bassiste rate une occasion de perdre son pucelage.

Un humidificateur

Si vous voyagez ou si vous devez passer un moment dans un endroit froid et sec, prévoyez de quoi humidifier votre guitare. Une éponge très légèrement humide coincée entre deux gobelets percés de trous peut vous sauver. L’important est d’humidifier l’atmosphère entourant votre guitare en évitant le contact direct avec l’objet humide.

Les outils n’empêcheront pas les pannes, bien qu’il suffise parfois que la malchance s’en mêle pour que ce soit l’élément manquant de votre kit de survie qui vous lache.

1 ping

  1. […] avoir son kit de survie sous la main […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.