Volume sonore et perception auditive.

Pour jouer amplifié, il faut tenir compte de divers paramètres, dont le volume !

Pour jouer amplifié et règler son préampli et son ampli au cours de la balance son, il est indispensable de jouer au volume final, en effet notre oreille a une courbe de sensibilité qui varie avec le volume. Le fabricant de mon ampli, le Fishman donne quelques directives qui sont des grandes lignes à garder à l’esprit quand vous définissez votre son.

A bas volume (conversation), notre oreille est peu sensible au basses et aux aigus. Il faut donc pousser un peu les basses et les aigus.

volume faible

A un volume moyen (vous devez un peu élever la voix pour passer la musique), la sensibilité aux médiums est plus forte, vous pouvez équilibrer le son en diminuant légèrement les médiums.

volume moyen

A volume élevé (vous devez crier pour couvrir la musique), la sensibilité aux médiums est maximale, vous devrez tailler largement dans le médium pour éviter un son criard.

volume élevé

Évidemment, le juge ultime restera votre oreille …

… mais en cas de doute, ou si vous avez l’impression de vous écarter de règlages plausibles,  repartez des 3 basiques illustrés ci-dessus.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.