Village de Noël 2017 – le compte-rendu

Me voilà en route pour le dernier concert de l’année 2017. Je termine par mon traditionnel showcase au Village de Noël de Liège. Samedi le centre-ville était saturé début d’après-midi et tous les parkings sont complets. Alors, comme d’autres années, j’irai en bus. Cette fois, je n’emporte pas d’ampli, juste une réverb et une DI.

Pourquoi je joue au Village ?

Parfois je me demande pourquoi je joue là. Il fait froid, c’est bruyant, les gens vaquent à leurs achats de Noël en me gratifiant parfois d’un regard surpris. C’est payé deux tickets pour du vin chaud. C’est un peu un scandale quand on voit tout l’argent qui change de main sur le village, mais soit. Cette année je sais pourquoi je joue. C’est une des rares dates à laquelle mes parents, qui ont du mal à se déplacer, peuvent assister facilement. C’est facile d’accès et ça ne dure pas trop longtemps. Ca me fait plaisir de les voir dans le petit attroupement de fans devant la scène. Je suis à l’âge où les moments pour se voir deviennent précieux …

Quand la responsable du podium arrive enfin, je lui demande : un retour, un pied de micro, un micro. L’an passé le pied de micro était neuf, je retrouve le pied de micro d’il y a deux ans, en ruines avec des vis hétéroclites qui se serrent ou pas. Je remplace vite fait le micro sale et cabossé par le mien. Propre et net. Avec ma nouvelle pédale de réverb et la DI, le montage est rapide. Finalement après quelques tatonnements, j’ai un assez bon son. Apparemment ce branchement résiste mieux aux parasites électriques qui pourrissaient mon son d’autres années au même endroit. 

Village de Noël 2017

Village de Noël 2017

Le concert

Je commence presque à l’heure, et mes amis sont presque à l’heure, c’est à dire qu’ils arrivent à la moitié de mon set, comme prévu. Mais les conditions de circulation sont infernales dans le centre-ville. Ils sont là, et après on ira boire un verre, c’est tout ce qui compte. Quand des passants s’arrêtent et restent le temps d’un ou deux morceaux, on échange un sourire, ça fait plaisir.

Le set se passe sans soucis … je suis assez content de moi. J’ai bien joué, y compris un nouveau morceau, une petite valse  baptisée « Lùsana », le nom du mois d’août en Irlande.

C’est seulement un showcase, je ne joue donc pas très longtemps et essentiellement mes compos. Finalement pour les deux derniers morceaux, mes mains sont gelées … je n’ai plus aucune sensibilité aux deux premières phalanges de mes deux mains. 

Village de Noël 2017

Village de Noël 2017

Voilà, encore une année de concerts qui se termine …

Vivement 2017 !

Village de Noël 2017

Village de Noël 2017

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.