«

»

Juin 30 2011

Imprimer ce Article

Un peu d’entretien du manche !

clean

Entretenir sa guitare

Petits travaux d’entretien sur ma guitare. Inspiré par mes outils, et mon guide du propriétaire d’une guitare acoustique je me suis lancé dans quelques travaux d’entretien basiques.  Le problème est à la fois d’oser se lancer, et de savoir s’arrêter si on est pas sur de son coup !

– première étape, dépose des anciennes cordes, vérification des chevilles, sillet, chevalet, mécaniques

– j’ai mis un peu de mine de crayon dans le sillet de tête sur l’encoche de la corde de Sol qui a tendance à claquer pendant l’accordage

– j’ai passé la touche avec de la laine de fer « 0000 », parallèlement aux frettes, sans les rayer, en protégeant le vernis (pensez également à protéger les micros contre la limaille de fer !). Il est important de passer partout de manière uniforme

dépose des cordes et nettoyage de la touche

– ensuite, j’ai vérifié les frettes pour voir leur degré d’usure et détecter des frettes hautes (qui peuvent faire friser la guitare), je me suis servi d’un outil spécial dont les 4 côtés différents permettent à tout endroit du manche de chevaucher 3 frettes pour trouver celles qui posent problème. J’ai détecté deux zones à problème, en bout de manche, et la moitié supérieure de la 3ème frette

vérification de la planéité des frettes

– j’ai décidé de ne pas m’occuper de la dernière frette et de donner un petit coup de lime à ma 3ème frette. Il est important de protéger le manche pendant ce travail. Normalement, on utilise un élastique pour attacher la lame en métal qui protège les frettes, mais je n’en ai pas trouvé

protection de la touche ...

– … je suis resté très léger dans mon intervention, en vérifiant le niveau de nombreuses fois, et ensuite, avec un kit de polissage spécial pour frette, je re-rendu ma frette, lisse et brillante

– … j’ai nourri la touche avec de l’huile de pepin de citron (il y a débat sur l’entretien et le nourrissage de la touche, mais j’aime le toucher et l’aspect du bois)

huile de pépin de citron

–  puis nettoyage de l’excédent au bout de quelques instants (le degré d’humidité étant un rien trop élevé, j’ai encore vu revenir un peu d’huile au bout de quelques instants et j’ai dû m’y reprendre une ou deux fois pour retirer l’excédent d’huile)

le résultat final ...

– ensuite, un coup de polish sur la caisse pour retirer traces de doigt et de transpiration et rendre un peu de lustre à mon cheval de travail …

quel bois magnifique ...

En fait, c’est assez reposant quand on a un peu de matos, du temps et du calme pour faire ces petits gestes. Et jouer sur une touche propre et lisse, quel plaisir !

Lien Permanent pour cet article : http://guitar.vanlochem.be/un-peu-dentretien-du-manche/

(4 commentaires)

1 ping

Passer au formulaire de commentaire

  1. Joe ICHANA

    Bonjour , est-ce possible de voir une vidéo de dépose et repose de frettes SVP ? merci … !

    1. David van Lochem

      Je ne l’ai pas encore pratiqué moi même, mais si un jour je me lance, je ne manquerai pas de documenter …

  2. BENQUET MICHEL

    Bonjour, je cherche à faire disparaître les petites aspérités dues au vernis sur un manche de guitare électrique. Quel matériau employer ( entre la peau de chamois et le papier de verre 0000 ) ? Merci

    1. David van Lochem

      Difficile à dire sans voir le manche, le mieux serait de consulter un pro …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>