«

»

Mar 15 2015

Imprimer ce Article

Répétez et jouez en zone

viserlazoneLa zone (aussi connue sous le nom de flux, en psychologie positive) est l’état mental dans lequel une personne exerçant une activité est entièrement immergée dans son acte, focalisée, impliquée avec une sensation de plaisir liée à l’accomplissement de soi et de la tâche en cours.

Celui qui l’a ressenti en pratiquant une activité pourra l’identifier aisément, par la sensation d’accomplissement qu’elle procure. Personnellement, j’ai déjà ressenti cet état d’esprit en répétant, en concert, lorsque j’étudiais à l’unif, mais aussi en écrivant des articles pour mes sites et même en lisant (une forme de lecture rapide et active).

Ce état est désirable dans la pratique de la musique et son apprentissage, et constitue un ensemble de pics de productivité et de réussite dans la pratique et l’interprétation.

Toutes les émotions sont non seulement contenues, mais canalisées positivement pour s’ajuster à l’action en cours. Cet état se rencontre dans des activités aussi diverses que la performance artistique, les exercices physique et la spiritualité.

Une des caractéristiques de cet état est le relâchement des muscles du visage et du corps, qui donne une impression d’aisance ou de facilité, même lors de l’exécution d’une tâche ardue, avec parfois l’apparence d’un visage « fermé » et distant.

La zone se manifeste par une série de caractéristiques : la concentration sur le moment présent, la fusion de l’action et de la conscience de l’action, le lâcher-prise, une sensation de contrôle de l’action, une perturbation de la perception du temps, un sentiment de gratification.

Les conditions identifiées pour rencontrer cet état sont : une activité avec des objectifs définis, un retour perceptible immédiatement, une sensation d’adéquation entre les capacités (réelles ou perçues) et les difficultés de l’action en cours. Il faut avoir confiance en la capacité d’accomplir la tâche en cours.

Les jeux vidéos sont très forts pour nous capter mentalement en jouant sur la définition d’objectifs clairs, la perception de nos capacités en croissance et la gratification immédiate de la réussite. Cela les rends addictifs et chronophages, mais en fait de bons exercices pour la concentration.

Pour atteindre cet état, il faut créer les conditions physiques et mentales adéquates pour étudier et travailler. Pour l’étude, la musique ma certainement aidé (notamment l’album « Concert in Central Park – Simon and Garfunkel » que j’écoutais en boucle en étudiant à l’unif, et qui reste un déclencheur de focalisation pour moi). A chacun de trouver son environnement sonore idéal, stimulant, positif, mais sans trop occuper l’esprit.

Si un certain degré de concentration permet de faire abstraction des inconforts physiques et de besoins comme la faim, la soif ou la fatigue, mieux vaut éviter ce qui constitue la distraction interne au corps. Je dis souvent pour rire à mes élèves qu’un bon slip est la moitié d’un bon concert, car rien de pire que de se sentir mal à l’aise dans ses vêtements. Un rituel d’entrée en zone peut aider car il marque la volonté de se concentrer, de se couper activement des sources de distraction.

En résumé : savoir quoi faire, savoir comment le faire, savoir que vous faites les choses correctement, avoir un but, percevoir les défis, percevoir vos capacités et ne pas être distrait.

Et vous, avez vous déjà été « en zone » ? Quand, comment ?

Lien Permanent pour cet article : http://guitar.vanlochem.be/repetez-et-jouez-en-zone/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>