«

»

Nov 16 2009

Imprimer ce Article

Relier les connaissances … pour ouvrir des nouvelles voies.

Accords, Pentatoniques, Intervalles, … la plupart des connaissances qu’on peut acquérir à propos de la guitare sont arides si on ne les relie pas entre elles … Bien sûr il est nécessaire de les acquérir, mais après ?

Prenons un accord de Do majeur, ou Cmaj … dans sa position la plus simple, en tête du manche:

accord de Cmaj

accord de Cmaj

Les accords majeurs sont constitués de 3 notes, donc chacune joue un rôle précis dans la sonorité de notre accord. Nous piochons dans l’ensemble des notes d’une gamme pour en retenir trois: les notes 1, 3 et 5. On nomme cet ensemble une triade.

  • la tonique, 1 (qui donne le ton et son nom à l’accord), Do
  • la tierce, 3 (qui détermine la sonorité majeure ou mineure de l’accord), Mi
  • la quinte, 5 (qui charpente la sonorité de l’accord), Sol

Ces notes sont répétées plusieurs fois dans un accord gratté pour que quelle que soit la corde jouée, on rencontre une de ces 3 notes.

En partant de la seconde corde de basse, sur notre schéma on a Do – Mi – Sol – Do – Mi.

NOTE: La corde de Mi est omise, ce qui est signalé par un petit X au niveau de la tête du manche. En effet, pour les positions simples, on commence par la tonique dans les basses. On pourraît sans problème jouer un Mi (première corde à vide) ou un Sol (première corde frettée en 3ème case), ces notes faisant partie de l’accord de Cmaj. Habituellement, on note alors « Cmaj/E » ou « Cmaj/G » qui se lit (« Cmaj sur basse de Mi » ou « Cmaj sur basse de Sol »). Faites l’essai, la sonorité est légèrement modifiée, mais l’accord reste un Cmaj (notez le léger supplément de sonorité résultant de l’utilisation du Sol dans les basses).

Si au lieu de jouer toutes les notes de l’accord en grattant les six cordes d’un coup, je décide de parcourir toutes les notes d’un accord sur les cordes, à la manière d’une gamme, en jouant au besoin la même corde plusieurs fois, je crée ce qu’on appelle un « arpeggio ».

NOTE: J’utilise spécifiquement le terme italien pour éviter la confusion avec les arpèges utilisés en accompagnement.

Cmajarpeggio

Cmaj arpeggio

Les fonctions des notes restent les mêmes: tonique, tierce majeure, quinte. Regardez comme notre accord de C maj est joliment recouvert par son arpeggio. Si vous souhaitez jouer cet arpeggio dans un autre ton, il suffit de vous décaler pour que la tonique soit sur la note que vous visez. Par ex, pour jouer en Dmaj:

Dmaj arpeggio

Dmaj arpeggio

En ajoutant encore quelques notes, on arrive à une autre pierre angulaire de la guitare, la gamme pentatonique, constituée des notes 1, 2, 3, 5, 6 ou tonique, seconde, tierce, quinte et sixte.

NOTE: J’aurais pu commencer par en parler, parce que cette gamme est plus connue que les arpeggios, mais je voulais avant tout montrer comment ces notions s’imbriquent, un peu à la manière des poupées russes.

Cmaj penta

penta en Do majeur

Les fonctions des notes restent les mêmes: tonique, tierce majeure, quinte. Si vous souhaitez jouer cet arpeggio dans un autre ton, il suffit de vous décaler pour que la tonique soit sur la note que vous visez. Par ex, pour jouer en Dmaj:

penta en Ré majeur

penta en Ré majeur

La musique est ainsi faite que chaque gamme majeure partage toutes ses notes avec une des gammes mineures. On parle de relatif mineur. Les notes sont identiques, mais les fonctions des notes changent. Par exemple, le relatif mineur de Do maj est La mineur.

Regardons la gamme pentatonique:

Penta en La mineur

Penta en La mineur

La structure de la gamme est identique, les notes sont identiques mais la fonction des notes a changé ! C’est la note de La qui agit comme tonique maintenant. Regardez comme l’accord de C majeur et de A mineur cohabitent dans les schéma ci-dessus.

Faites l’exercice: par comparaison entre les schémas donnés plus haut, retrouvez le relatif mineur de Re majeur.

Vous connaissez un moyen plus rapide ? Vous connaissez ça par coeur ? Sans doute, mais alors, … avez vous compris ce que cela implique sur le manche de la guitare ?

Lien Permanent pour cet article : http://guitar.vanlochem.be/relier-les-connaissances-pour-ouvrir-des-nouvelles-voies/

(1 commentaire)

  1. Jipes

    Bravo pour ton travail d’explication et de pédagogie, il rejoint ma manière de faire découvrir la guitare aux débutants qui viennent me voir pour des conseils ! Comprendre ce que l’on joue et le lien entre les accords et les gammes rend les choses tellement plus simple :o)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>