«

»

Jan 06 2014

Imprimer ce Article

Microphones: SM57-SM58, un duo de légende de chez Shure

Shure SM57 & SM58

Shure SM57 & SM58

Lors de mon dernier passage au village de Noël, j’ai fini en crieur public pour annoncer mes morceaux, faute d’un micro fonctionnel. Quand j’ai enregistré la chorale des enfants à l’école, mes micros trop sensibles captaient même le bruit des voitures dans la rue, ce qui était contre-productif.

Suite à ces déboires de microphones, j’ai décidé de m’équiper en microphones polyvalents pour le live et l’enregistrement mobile – pour le homestudio, mes Oktava font bien l’affaire, mais ils sont un peu trop fragiles et sensibles pour être emmenés partout (bien qu’ils soient un standard des plateaux de cinéma ne pouvant s’offrir du Neumann).

Je voulais un micro de chant occasionnel, un micro pas trop sensible au bruit ambiant pour les petites prises rapides comme les « défis du mois » et autres enregistrements sur le pouce. Je possède déjà un micro Sennheiser pour les annonces en concert, mais il manque un peu de grain ou de caractère pour le chant. A l’époque j’avais déjà hésité avec un SM58. Je lui trouvais à l’époque un petit côté démodé, un côté flatteur que je connotais négativement et je le pensais plus imposant.

En parcourant divers sites, un duo s’est rapidement imposé comme le couteau suisse à avoir dans sa panoplie. Le duo SM58 – SM57 de chez Shure. L’image du couteau suisse est parlante, en effet, un couteau suisse n’est ni le meilleur couteau, ni le meilleur tire-bouchon, ni la meilleure lime à ongles, mais il est tout cela à la fois dans un concept pratique et éprouvé par la pratique.

Bien sur, il existe mieux, plus cher, plus spécialisé … et certains les détestent pour ce qu’ils ont de « industry standard » sans bling-bling.

Le SM58

-shure-sm58-lce

 

Un microphone de chant dynamique, cardioïde, très polyvalent spécialement conçu pour une reproduction vocale chaleureuse et claire (selon son fabricant). J’ai hésité avec le beta58, très apprécié des chanteurs, mais à budget sensiblement égal, je n’avais qu’un seul microphone au lieu des deux, et le chant reste très occasionnel pour moi. Certains s’amusent à le customiser.

Le SM57

shure-57

Un microphone dynamique, très polyvalent, cardioïde, qui est conçu pour la reproduction claire d’instruments amplifiés et acoustiques (toujours d’après le fabricant). Certains l’utilisent pour le chant et la parole également.

Contrairement à mon Sennheiser, que je suis seul à manipuler, je les ai choisis sans switch, pour éviter la situation classique où tu passes le micro à quelqu’un, il parle à côté ou le son n’est pas encore monté à la console, il ne s’entend pas, il tripote le bouton, coupe le son pendant qu’il est monté à la console, remet le son pendant qu’à la régie on cherche ce qui ne va pas … et tout le monde à l’air d’un poireau.

J’ai sans doute cédé aux sirènes du marketing, mais on rencontre ces deux microphones absolument partout. Ils sont littéralement indestructibles – on trouve des vidéos de mecs enfonçant des clous avec ! J’en ai vu passer sous les roues d’une voiture ou enterrés pendant un an dans le sol et pouvant servir après un léger décrassage … à l’eau courante.

Des tests suivront.

Lien Permanent pour cet article : http://guitar.vanlochem.be/microphones-sm57-sm58-un-duo-de-legende-de-chez-shure/

1 ping

  1. Shure SE215 CL : premier prix en monitoring in-ear - Ma guitare et vous

    […] de présenter la marque Shure dont les microphones SM58 et SM57 entre autres sont présents sur tant de scènes. Solides, abordables et bien conçus, ces […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>