Métronomes : Boss DB-30 vs Korg MA-1 vs Tama RW-30

Les notes et la mélodie sont les briques qui constituent la musique. Le rythme est le ciment qui permet à l’ensemble de tenir debout. Pour mes concerts, en donnant cours et pour pouvoir collaborer efficacement avec d’autres musiciens, j’ai dû soigner mes lacunes en matière de rythme et de timing. Les métronomes sont devenu mes meilleurs ennemis.

Pourtant pendant des années, j’avais fui le métronome. Comme me l’a fait remarquer un jour mon maître :

« Si tu détestes les métronomes, c’est que tu en as grand besoin ! »

 

Métronome : Boss DB-30, Korg MA-1, TAMA Rythm watch RW-30

Métronomes : Boss DB-30, Korg MA-1, TAMA Rythm watch RW-30

Depuis dix ans, je me sers de mon fidèle métronome Boss DB-30, mais il montre des signes de fatigue. L’occasion de faire le tour du marché pour lui trouver un remplaçant ou le remplacer à l’identique.

Métronomes ou smartphone ?

À l’heure actuelle, on trouve des dizaines d’applications gratuites ou peu onéreuses qui font office de métronomes à installer sur son smartphone. Mais le smartphone n’a jamais été le bon choix pour moi. L’écran et ses notifications sont une source de distraction. L’écran tactile est difficile à manipuler avec des onglets. Et enfin, à moins de jouer avec des écouteurs ou un haut-parleur, le volume sonore du click est à peine suffisant. Il m’arrive de m’en servir pour me dépanner, sans plus. Pour bosser vraiment, rien ne vaut un bon vieux métronome, avec des vrais boutons.

Je me sers peu des rythmes exotiques et des métriques irrégulières, il me faut du basique : 3 temps, 4 temps, pouvoir changer de tempo facilement. Du coup, le nombre de variantes rythmiques ne m’a pas servi pour ce comparatif Je me suis focalisé sur mes critères essentiellement. On trouve des tas de métronomes minuscules et très bon marchés mais en général, la maniabilité, la lisibilité de l’écran et le volume sonore trop faibles  les rendent impropre à un usage sérieux.

Le Boss DB-30 Dr. Beat (environ 30 €)

Métronome : Boss DB-30

Métronome : Boss DB-30

À tout seigneur tout honneur, commençons par mon meilleur pire ami depuis des années. C’est sans doute le plus complet.

Indication du rythme : sonore, aiguille virtuelle, 2 leds. Premier temps de la mesure différent, comptage de la subdivision de la mesure

Fonctions : mute, tap tempo, prise pour écouteurs, pince pour ceinture, accordeur chromatique (son de référence)

Les plus :

On dispose de 3 indications pour le rythme. L’écran est lisible sous tous les angles. Le volume sonore est satisfaisant et le beep sec passe bien le mur du son quand on joue. Les plastiques font très bonne impression, il est compact et solide. Toutes les fonctions sont accessibles facilement. On peut le placer debout en calant un mediateur dans une petite fente à l’arrière. Il dispose d’un bouton mute, ce qui permet de ne pas avoir à manipuler la roulette de volume pour jouer avec ou sans le son. Le capot de la batterie est fixé avec une vis et ne disparaitra pas sous un meuble en cas de chute. Il s’éteint automatiquement pour économiser la batterie.

Les moins :

Certains lui reprochent des boutons petits et trop rapprochés. Pour moi son plus gros défaut est qu’il utilise des piles boutons CR2032, des piles qu’on n’a pas toujours sous la main en cas de panne. Mais c’est ce qui lui permet d’être aussi compact.

Le Korg MA-1 (environ 10 €)

Métronome : Korg MA-1

Métronome : Korg MA-1

Il existe en deux couleurs, avec une face noire et un dos rouge ou une face bleue et un dos noir.

Indication du rythme : sonore, aiguille virtuelle, pas de leds. premier temps de la mesure différent, flèches indiquant la subdivision de la mesure.

Fonctions : tap tempo, prise pour écouteurs, petite béquille, accordeur chromatique (son de référence)

Les plus :

Le prix est très abordable pour un métronome plutôt complet. Il ne lui manque que les leds d’indication de rythme. Il utilise deux piles AAA, très courantes, et est à peine plus encombrant que le Boss. Le volume sonore est suffisant, mais le beep est un peu plus grave ce qui le rend un peu moins audible quand on joue de la guitare.

Les moins :

L’écran est bien contrasté, mais petit, assez enfoncé, et pas toujours bien lisible. Au contact, le plastique du couvercle du compartiment des batteries ne m’a pas fait une très bonne impression. Idem pour la petite béquille qui permet de le placer debout. Elle ne m’a pas lair très solide. Un petit détail qui me rend fou : quand on change la signature rythmique, il faut impérativement appuyer sur un autre bouton pour revenir à la modification du rythme. Sur le Boss, le même bouton cycle entre « battement > rythme > tempo » ce qui permet de faire les changements plus rapidement.

Tama mini Rythm Watch RW-30 (environ 30 €)

Métronome Tama RW-30

Métronome Tama RW-30

Avec 11,5 cm de long, c’est le plus encombrant des trois. C’est aussi le seul de ce comparatif à remplacer les boutons + et – pour le choix du tempo par une roulette. Quel confort ! Une véritable découverte pour moi ! Les boutons sont grands et accessibles, à l’exception du bouton de volume où sa petite molette fait jeu égal avec les 2 autres.

La mise en marche est un peu déroutante. N’ayant pas lu le mode d’emploi, j’ai découvert presque par hasard qu’il faut tenir la touche TAP enfoncée pendant 2 ou 3 secondes.

Indication du rythme : son, 2 leds

Fonctions : tap tempo, prise pour écouteurs, pince pour ceinture, accordeur chromatique

Les plus :

Le volume est suffisant et il propose le choix entre deux sons de clicks. La roulette pour régler le tempo est une découverte. Les subdivisions de la mesure sont comptées. Les boutons sont larges et facilement accessibles et chacun est dédié à une fonction précise. L’écran rétro-éclairé facilite la lecture pendant le réglage des paramètres. Il utilise deux piles AAA.

Les moins :

Il n’y a pas d’aiguille pour l’indication du rythme. Il n’y a pas de dispositif pour le placer debout. L’allumage par appui prolongé sur un bouton est un peu saugrenu.

Conclusion

Métronome : Boss DB-30, Korg MA-1, TAMA Rythm watch RW-30

Métronomes : Boss DB-30, Korg MA-1, TAMA Rythm watch RW-30

Le Korg MA-1 m’a plu pour son prix. Les petites flèches indiquant la subdivision de la mesure et la petite béquille qui permet de le mettre en position redressée, m’ont amusé sans me convaincre. Mais à l’usage, il ne fait pas le poids face aux possibilités des deux autres.

La roulette de réglage du tempo Tama RW-30 et l’accessibilité des réglages m’ont vraiment séduit. Les deux sonorités de click différentes sont un plus.

Le Boss DB-30 de son côté est utilise un format de batterie moins pratique, mais a une aiguille pour battre la mesure. Il me semble avoir un volume légèrement plus élevé également, ou une sonorité de click plus perceptible par dessus le son de la guitare..

Si je devais vraiment établir un classement entre ces métronomes, je mettrais le Korg MA-1 en seconde position, et le Boss DB-30 et le Tama RW-30 premiers ex-aequo. A vous de voir si la roulette vous importe plus que la présence d’une aiguille.

Cette semaine, je vous parlerai encore de tout ce que les métronomes peuvent vous apprendre.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.