«

»

Mar 17 2016

Imprimer ce Article

Lettre ouverte aux organisateurs

Chers organisateurs, on en parle ?

Chers organisateurs, on en parle ?

Note: la lettre ouverte aux organisateurs et propriétaires de salles de concert qui est publiée ici, m’a interpellé, alors je l’ai traduite en prenant quelques libertés pour coller à ma réalité …

Même si je ne partage pas entièrement le côté véhément et le petit chantage exprimé de ci de là, c’est le reflet à peine caricaturé du ressenti de pas mal de musicien des petites scènes. 

Personnellement,  j’ai plus de souvenirs de gens accueillants, dévoués et attentionnés. Mais je me fie aussi à ce que mes amis musiciens racontent pour éviter les endroits à la politique douteuse. Et j’ai déjà entendu pas mal d’histoires pas flatteuses.

Ce serait amusant d’avoir la même lettre écrite du point de vue des organisateurs.

Vous en pensez quoi ?

Chers organisateurs, propriétaires de salle de concert et manager,

 

Vous avez sans doute constaté une baisse de fréquentation, une baisse de qualité musicale et des artistes peu reconnaissants. Je partage ce sentiment, et j’ai quelques suggestions pour que vous retrouviez de la musique de la meilleure qualité, plus de fréquentation, en un mot … le bonheur.

Nous, les musiciens – du plus petit à la star – savons que nous sommes là pour servir. Nous portons de la joie et de l’âme aux plus reculés recoins des banlieues, avant de traîner notre matériel aux travers des ruelles sombres.

Payez-nous !

C’est juste ! Une compensation financière pour un service pour lequel nous avons mis des années à nous entraîner. Certains ont même été à l’école pour maîtriser la magie qu’ils apportent. Vous comprenez que ça nous fend le coeur de voir le portier toucher plus que nous à la fin de la soirée ?

Évitez les médiocres !

Vous n’avez pas l’impression de devoir payer pour de la musique médiocre ? Nous sommes d’accord ! Prenez le temps de vous assurer que vos concerts assurent. Écoutez leur musique ! Parcourez sites webs et dossier de presse. Vous êtes l’organisateur, et le programmateur, celui qui choisit !

Ayez une sono décente !

Si nous prenons notre sono, elle ne sera peut-être pas la mieux appropriée à votre salle. Nous voulons le meilleur son possible pour que les gens aient envie de rester. C’est ce que vous voulez aussi.

Nourrissez-nous !

Les musiciens ne devraient pas dépenser d’argent pour attendre dans une salle où ils vont jouer. C’est de la courtoisie élémentaire d’offrir un repas.

Ne payez pas en tickets boissons !

C’est comme glisser une pièce d’argent de poche à une personne adulte. C’est infantilisant d’être payé en bières (est-ce ainsi que vos barmen sont rémunérés ?). C’est insultant d’être pris systématiquement pour un alcoolique invétéré.

Faites-nous de la pub !

Nous faisons notre part de la promotion, mais à moins que vous ne souhaitiez voir que nous amis et notre famille (dont la moitié voudra une entrée sur la guest-list et ne reviendra pas chez vous sans nous), faites votre part. Mettez-nous sur votre agenda en ligne, avec une image, une bio, un lien vers notre site. Mettez des affiches et des flyers.

Nous avons des fans, mais le musicien qui se produit régulièrement ne peut les amener à chacun de ses concerts. Votre salle a des fans également. Faites-les venir ! Si vous avez la réputation de faire venir des musiciens talentueux, les gens viendront, peu importe qui joue. Ils viendront.

Arrêtez de parler d’offrir une vitrine !

Une vitrine sur quoi ? Nos propres fans que nous aurons patiemment convaincus de venir nous supporter ? A moins que vous ayez un vaste public assuré (comme lors d’un festival) qui vient découvrir les nouveaux talents que vous procurez, cette « vitrine » n’est rien du tout. RIEN. Et si c’est un festival, vous devriez payer les gens également, c’est le rôle des organisateurs.

Ok, respirez à fond.

Vous êtes probablement très énervé à ce stade et prêt à faire payer les groupes pour jouer juste pour nous contrarier (si ce n’était pas déjà fait). Nous savons que vous tenez un commerce. Nous aussi.

Vous devez faire du bénéfice et il y a des frais. Mais, à moins que vous soyez satisfait d’un groupe d’ignares à peine sortis de leur garage qui vont ruiner votre établissement ou sa réputation et boire jusqu’à se rouler à terre dans le vomi parce que c’est leur seul paiement, nous faisons partie de ces frais.

Nous VOULONS vous fournir un divertissement de qualité. Nous VOULONS que les gens restent, et commandent à boire et à manger. Arrêtez de nous de faire du monde des petits concerts un repoussoir.

N’oubliez pas que dans un monde où le bouche-à-oreille fait foi, c’est nous qui tenons le microphone.

Affectueusement

Votre musicien

Lien Permanent pour cet article : http://guitar.vanlochem.be/lettre-ouverte-aux-organisateurs/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>