«

»

Nov 23 2010

Imprimer ce Article

Les tablatures de Michel Haumont sont arrivées … castrées !

Les tablatures de Michel Haumont

Les tablatures de Michel Haumont

Le facteur m’a apporté les tablatures de Michel Haumont.

Livraison rapide, emballage impeccable, rien à redire. J’ai commandé le livret de la série « Fingerprint workshop » avec son DVD et le livret de tablatures intégral. L’impression des livrets est soignée, le papier de qualité (ne riez pas, ce n’est pas toujours le cas).

Note: je déteste les titres qui promettent « PLAY LIKE … » je ne veux pas jouer « COMME », ce qui est d’une prétention incroyable, mais je voudrais jouer (et si possible interpréter) un morceau « DE » …

Petite déception pour le workshop, la tablature est « castrée« (*) …

… non pas qu’elle soit incomplète, loin de là, mais la notation rythmique n’est inscrite que pour la partie solfège, ce qui fait que d’un côté la notation est un peu fouillis à cause des annotations nécessaires pour rendre des effets qui sont presque évidents sur la tablature et que d’autre part la tablature est un peu vide ce qui la rend difficile à suivre par manque d’une accroche visuelle. Finalement, la tablature n’est là que pour dire où mettre les doigts (ce qu’un nom d’accord ferait tout aussi bien).

tablature "castrée" ...

Pourtant il me semble que la grande majorité des pratiquants de ce style sont des lecteurs de tablature assidus. Selon moi, la tablature est une forme de notation complète et valide en soi, qui mérite également un peu d’attention. Elle n’est pas là que pour rendre service. Par exemple, la séparation des voix est tellement imbriquée dans la technique du picking que le chipotage avec les « pieds en l’air » et « pied en bas » est un peu superfétatoire.

C’est un peu rageant, d’autant que dans la plupart des logiciels d’écriture musicale, ce ne sont que des options à activer.

Personnellement, je trouve qu’on est mieux servi avec une vraie tablature (quitte à la séparer du solfège) qu’avec ce compromis. Et ce n’est pas une question d’apprendre le solfège ou pas. Lire sur deux lignes n’est tout simplement pas pratique.  Pourtant la rythmique ne prend gère de place à évoquer sous la tablature, pour preuve, dans le livret complet, la tablature est indiquée.

Le plus simple sera sans doute d’annoter la rythmique à la main moi-même ou de faire un fichier guitar pro, … comme d’habitude.

(*) Pourquoi castrées ? Parce qu’il manque les petits trucs en bas, pas très beau mais utiles …

Lien Permanent pour cet article : http://guitar.vanlochem.be/les-tablatures-de-michel-haumont-sont-arrivees-castrees/

(2 commentaires)

  1. davanlo_guitar

    [Guitare] Les tablatures de Michel Haumont sont arrivées … castrées ! http://guitar.vanlochem.be/tablatures/le

  2. amoureux de guitare :-)

    Eh oui, on peu faire tout ça avec guitar pro. Intégrer la rythme a la tablature peut en effet éviter de faire pleins d’aller retour avec les yeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>