«

»

Juin 20 2012

Imprimer ce Article

Le blues du CD

Tablature

Pause-café

Un jour la masse critique de compositions qualitatives sera suffisante pour porter un CD sur les fonds baptismaux. Enfin, CD … ou EP ou un tas de fichiers dématérialisés à mettre en vente.

Un CD est il encore nécessaire de nos jours ? 

Il est assez facile de diffuser sa musique via divers services online, on évite pas mal de tracas administratifs et les droits de reproduction mécanique, mais l’essentiel de ces services est peuplé d’invendus de parfaits inconnus. Ce qu’on gagne d’un côté, on le reperd en effort de promotion aux résultats aléatoires.

Pour une musique de niche, « faite main », il reste un public prêt à dépenser une somme d’argent décente pour soutenir un artiste et posséder un objet esthétique et qualitatif. Impossible ou presque d’offrir des mp3 ou de les échanger (alors que je sais que ma maquette 4 titres a servi de cadeaux à plusieurs personnes). On peut imaginer offrir sa musique en ligne, en guise de promotion, démarcher pour des concerts et y vendre des CD, au contact du public. Sous cette forme, au charbon, chaque vente réussie a du sens, et cela vaut mieux que de fourguer quelques mp3 à 0.99 € à 20 de ses fans Facebook après l’exercice de promo via les réseaux sociaux.

En tout cas, j’ai envie de grouper plusieurs morceaux sous un même toit, car je conçois ma musique comme un univers possédant des facettes contrastées, qui nécessite plus d’un morceau pour être défini. J’aime aussi l’idée de construire le récit, de concevoir l’objet, de l’illustrer et de lui donner un sens, comme j’ai pris plaisir à la faire pour ma maquette, mais à un niveau supérieur. (Oh, il en reste quelques exemplaires, si ça vous intéresse).

L’enregistrement reste la première pierre 

Je bosse actuellement sur ma capacité à faire des enregistrements de qualité (suffisante). En jouant bien, avec une dynamique de jeu contrôlée, avec une prise de son correcte, un prémixage efficace et plaisant et un prémastering minimal. Dans la chaîne sonore, on dit que plus un élément est proche du musicien, plus il est important: jeu > guitare > micro > préampli > carte son …

Le test ultime sera ma participation avec un morceau à une compilation d’un forum de gratteux allemand qui sortira pour les fêtes. Je vous en reparlerai, à condition que mon morceau soit accepté.

A suivre …

Lien Permanent pour cet article : http://guitar.vanlochem.be/le-blues-du-cd/

1 ping

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>