Pied de micro Gravity, un nouveau-venu ?

Il y a 6 ans, je me suis équipé d’un pied de micro de taille moyenne. Objectif: placer des microphones devant ma guitare. Pas très original, mais essentiel. Un pied de taille moyenne est idéal pour placer le micro sur le sweet-spot de la guitare, pile là où le micro donnera le meilleur son. Après un usage régulier, suivi d’une chute, mon pied bon marché est parti rejoindre le cimetière de pieds de micro. C’est l’occasion de voir ce qui se fait de neuf dans le secteur.

Plus dure sera la chute

Le pire ennemi du matériel de musique, outre le voleur, c’est la chute. C’est la gravité qui semble avoir inspiré la marque Adam Hall pour baptiser leur projet de gamme de pieds, de stands et de supports. Note : c’est amusant qu’on parle souvent de chute sans gravité, ce qui d’un point de vue physique ne fait guère de sens.

Le concept, à en croire le fabricant, est de revenir à la raison et de proposer du matériel abordable et solide. La course au prix le plus bas finit par créer des produits de piètre qualité. Il faut briser la spirale du produit tellement bon marché qu’il en devient jetable et remplaçable. Le fabricant poursuit sa logique économique et écologique en offrant des pièces de rechange pour l’ensemble des composants du pied.

Cette nouvelle gamme de produits vise le milieu de gamme supérieur par le prix et les finitions.

C’est bon, j’avoue, j’ai craqué pour le look de ce pied de micro

Je voulais un pied de micro d’une finition supérieure pour une raison très précise. Quand je m’enregistre, la position du micro est essentielle. La manipulation du pied de micro, onglets aux doigts, guitare sur les genoux, entouré de câbles, est pénible.

La finition soft-touch des molettes de serrage du pied de micro Gravity me semblait prometteuse. J’ai donc commandé le pied de microphone Gravity MS4222B qui offre deux points de réglage pour la longueur de la perche, ce qui permet d’équilibrer le pied avec des micros plus lourds comme ma paire stéréo.

Pied de micro Gravity

Pied de micro Gravity

Le déballage est sans mauvaise surprise, avec un packaging agréable. C’est un détail, mais vu la classe du logo, j’aurais aimé le recevoir en sticker.

Pied de micro Gravity : sympa le logo

Pied de micro Gravity : sympa le logo

Prise en main

Ce pied de micro semble peser le double de mon ancien pied, ce qui est bon signe pour la stabilité et la solidité. Le revêtement de type caoutchouc offre un contact antidérapant renforcé par du relief placé de manière stratégique.

Pied de micro Gravity : surfaces antidérapante

Pied de micro Gravity : surfaces antidérapante

Un adaptateur de filetage permet d’accepter les pinces de micro dans les deux formats standards.

Gravity pied de micro

Gravity pied de micro

Deux clips permettant d’organiser le passage des câbles sur la perche et le pied sont fournis.

Les points de réglage ou d’appui sont rehaussés d’anneaux en caoutchouc de couleur verte qui m’ont beaucoup séduit. J’aime ce parti-pris dans le design. Pour plus de discrétion, un set d’anneaux noirs est fourni. Il existe 11 coloris différents d’anneaux que vous pouvez commander pour quelques euros. Outre le look, ce détail vous permettra de customiser vos pieds de micro pour faciliter l’identification lors du montage et du démontage.

Pied de micro Gravity : surfaces antidérapante

Pied de micro Gravity : surfaces antidérapante

Conclusion

Il est beau, solide et bien fini, agréable à manipuler, reconnaissable et personnalisable. La première impression est donc un sans-faute pour moi.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.