Festivaliers, attention à vos oreilles !

un bon son, c'est quoi ?

Éduquez vos oreilles !

Pensez à protéger vos oreilles des dégâts causés par les volumes sonores importants.

Je viens de tomber sur la lettre ouverte d’une DJ de Tomorrowland dont les oreilles semblent irrémédiablement blessées, elle invite les festivaliers à se protéger les oreilles.

Personnellement, j’ai toujours des bouchons d’oreilles avec moi, une paire pour les voyages, pour atténuer les nuisances sonores et augmenter le confort, une autre paire avec une forte réduction pour les soirées boum-boum, et une plus adaptée aux concerts, qui respecte la musicalité en ne bousillant pas trop les plages de fréquences.

Si la musique est votre métier, ou si vous êtes souvent exposés à d’importants volumes sonores, soyez d’autant plus attentif et investissez dans des bouchons qualitatifs.

Les normes légales, en vigueur depuis le 1er janvier 2013, imposent un niveau sonore maximum de 100 dB(A) sur 60 min, mesurés à la table de mixage. Mais le danger existe dès 90dB.

Même en respectant ces normes, une exposition prolongée peut occasionner des dégâts. Les petits muscles qui protègent nos tympans se fatiguent vite !

Pensez donc aussi à reposer vos oreilles en vous éloignant de la source sonore si vous en avez l’occasion. Surtout si vous ressentez des douleurs, sons persistants (bourdonnements ou sifflements). Si les douleurs, bourdonnements ou sifflements persistent plus de 24 heures, consultez d’urgence.

Alpine MusicSafe Pro

un modèle simple

De toute façon, quand le son va vraiment trop fort, l’atténuation sélective des bouchons spéciaux qui filtrent les basses. sera plutôt une amélioration (j’ai testé pour vous)

La plupart des festivals offrent des bouchons d’oreilles… parce que la loi les y oblige.

Faites en (bon) usage !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.