«

»

Fév 22 2015

Imprimer ce Article

De la musique partout, tout le temps … même au ski ?

13950753183Je rentre à l’instant des pistes enneigées de Haute-Savoie. Si j’ai moins pesté cette année sur les intoxiqués de la clope dans les files d’attente des remontées mécaniques, une autre nuisance fait son chemin. La nouvelle tendance branchouille des jeunes est d’emmener leur musique sur les pistes.

C’est « amusant » de penser que les Beyoncé, Rihanna, et leurs homologues masculins, ceux qui affectionnent les dernières lettres de l’alphabet dans leurs noms, font mixer des albums à grands frais dans des studios coûteux, pour voir leur musique diffusée au départ d’un mp3 pourri depuis le fond d’une poche sur un unique haut-parleur mono et complètement saturé en médiums. Pour les moins motivés, le son étriqué d’un téléphone étouffé dans un gant fera l’affaire. Je m’étais déjà fait la réflexion à propos d’un haut-parleur pour montres.

J’ai également croisé quelques sacs à dos équipés de hauts parleurs, histoire de faire subir sa tambouille sonore à un entourage élargi. On en est carrément au stade de la pollution. Heureusement, comme la fumée de cigarette, le son se dissipe rapidement dans l’air et j’ai autre chose à faire que de ronchonner et s’engueuler avec les gens.

Moi qui aime écouter le crissement de la neige sous mes skis et le délicat sifflement du vent le long de mon col, je trouve, comme un bon vieux con que je suis, que c’est détestable et ridicule. Mais après tout, qui vient pour jouir du bon air et du silence cristallin de l’air alpin ?

Ce serait amusant de sortir une flûte, un harmonica ou une trompette, un petit synthé ou un ukulélé de sa poche pour jouer un air dans la file d’attente. Ce serait sans doute pas du tout cool et celui qui oserait « faire de la musique » passerait pour un hurluberlu.

Mais (im-)poser son fast food sonore, comme une flatulence de digestion de frites-hamburger-soda dans son sillage, pas de souci, c’est über-cool. 

Note : alors que les paysages glacés ont leur propre sonorité pour qui sait les écouter.

Lien Permanent pour cet article : http://guitar.vanlochem.be/de-la-musique-partout-tout-le-temps-meme-au-ski/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>