Cordes Martin vs cordes d’Addario – quoi de neuf ?

J’ai gagné un jeu de cordes d’Addario en participant à un tirage au sort sur le net. J’ai longtemps joué des cordes d’Addario, des EXP 26 en custom light, un tirant intermédiaire légèrement supérieur à l’extra light qui donne un peu de punch dans les traits de solo, sans rendre les basses trop nasales. Malheureusement quand on joue avec des onglets cette tension supplémentaire sur les cordes aigues a un prix. L’attaque des notes est un peu claquantes et fait ressortir le son plastique de l’onglet si on joue un peu trop dur.

J’ai demandé à recevoir un jeu de d’Addario EXP 26 en tirant custom-light. Autant saisir l’occasion pour voir ce qui a changé. Là où Martin a opté pour des nouveaux emballages entièrement synthétiques, d’Addario est resté fidèle au carton pour l’enveloppe extérieure. Le packaging a maigri, il est plat, un bon point pour le transport et l’environnement par l’économie de carton que cela induit. Je n’ai pas encore mis la main sur un nouveau paquet de cordes Martin, je suis toujours sur un stock de cordes en boite cartonnée.

L’emballage porte un écussion « NY steel » qui promet plus de solidité et une meilleure stabilité de l’accordage (pour la petite histoire, une certaine instabilité dans certains lots de cordes avait contribué à mon passage aux cordes Martin).

Evidemment, ce sera dur de vraiment comparer des cordes aussi différentes. D’addario EXP 26 en alliage Phosphor bronze en tirant Custom-light vs Martin SP 80/20 Bronze en tirant extra-light. Je vais les monter pour les prochains jours de répétition et voir où ça me mène.

Martin vs d'Addario

Martin MSP 3000 extra-light vs d’Addario EXP26 custom-light

A l’intérieur je découvre un emballage hermétique, anti-oxydation contenant les cordes. Dans l’ensemble le pachaging est réussi. Il est frais et moderne, peut-être surchargé d’informations sur le volet intérieur. Des informations utiles sans aucun doute, mais quand rien ne ressort, on a pas envie de lire de premier abord.

Martin-Daddario-strings-(3)

d’Addario EXP26 custom-light

Mais au second coup d’oeil, toutes les informations sont utiles, Diamètre des cordes, tension, tension totale, Un intéressant petit guide des types de cordes vous invite à choisir votre camp, ou du moins votre son : 80/20 Bronze pour le « vintage enthousiast », Phosphor Bronze pour l’équilibre, etc.

Martin-Daddario-strings-guide

d’Addario EXP26 custom-light – guide du choix de cordes

Je retrouve avec nostalgie les codes de couleur des cordes … je me souviens même encore de l’ordre. Les cordes sont groupées par deux, et contrairement à Martin qui groupe les cordes dans l’ordre E-G, A-B, D-e, ici elles sont groupées par deux E-A, D-G, B-e, ce qui permet de mettre rapidement les cordes en place.

Martin-Daddario-strings-(17)

d’Addario EXP26 custom-light – codage des cordes

Elles sont montées et accordées … je vous raconte la suite d’ici quelques heures, quand je les aurai fatiguées un peu.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.