Compte-rendu du concert d’Al di Meola

image

Avec les travaux et les radars automatiques entre Liège et Verviers j’ai failli arriver en retard. Heureusement, le concert a débuté avec 40 minutes de retard.

Pour innover, je tente un compte-rendu en live depuis mon téléphone.

Alors, que dire de la musique ? Si j’étais méchant je dirais que je suis devant le roi des arpegiations d’accord et des traits ‘un doigt par case’. C’est toujours verbeux dans le phrasé, un peu sans but, comme si on cherchait un fil mélodique sans le trouver. Au point que les morceaux n’ont pas de titre annoncé. Le son et le toucher sont excellents, mais je reste sur ma faim en terme de variété harmonique, même si de temps en temps un peu de magie passe dans le jeu en duo. La seconde partie est agrémentée d’un solo du sidemen.

De la fusion, mais à froid en ce qui me concerne ! Et une légère hémorragie de spectateurs pendant tout le concert ne me contredit pas.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.