«

»

Mar 15 2014

Imprimer ce Article

Augmenter le nombre d’entrées de ma carte son … en passant par le digital …

Depuis que l’envie et le besoin de m’enregistrer ont fait leur chemin, ma carte son, une Mbox2 de seconde génération, est une fidèle et efficace assistante, couplée avec ProTools. 

mbox2

Il existe d’innombrables solutions de cartes sons et de logiciels, j’ai simplement fait mon choix sur base des éléments d’information dont je disposais.J’ai opté pour un matériel dont je savais que Jacques Stotzem s’était servi pour enregistrer et produire quelques albums.Testé et approuvé en quelque sorte. Avec un important travail sur l’audio mis en avant par la marque, au détriment du midi qui ne m’était pas très utile.

Avec les mêmes informations, je referais le même choix que je n’ai jamais regretté.

La seule limitation irritante à mes yeux est la présence de deux entrées seulement. Si je souhaite utiliser la ligne interne de ma guitare pour épaissir un peu mon son, je suis dans l’impossibilité d’enregistrer en stéréo. Depuis que j’ai découvert le placement des micros en X/Y et le MidSide, je suis un peu triste de devoir me passer du son direct de ma guitare qui permet de bien faire prendre la sauce dans le bas médium et les basses.

La Mbox2 dispose également d’une entrée digitale au format SPDIF. Pour moi le débat analogique vs numérique n’a pas lieu d’être. Je cherche la plus grande neutralité possible et toute la chaîne sonore étant numérique dés le moment où mon son quitte le micro, ce point n’est pas très pertinent.

J’ai découvert qu’en adjoignant un préampli à ma carte son via l’entrée digitale, je pouvais ajouter deux entrées supplémentaires avec des preamplis de qualité supérieure. Grâce à des règlages plus fins, ils devraient me permettre de tirer tout le jus de mes microphones Oktava en configuration MidSide.

Le gagnant est le ART Digital MPA II … qui rentrait pile dans mon budget avec ma guitare Gretsch Alligator. Le beurre et l’argent du beurre, je préfère.

art-digital-mpa-ii-102423

Après un peu de chipotage (essentiellement causé par un câble SPDIF de qualité insuffisante), j’ai connecté la Mbox 2 et le ART MPA II digital … tout est reconnu déjà dans l’OS (WIN7 64bits pour ma part).

Dans Protools, il faut cocher clock SPDIF dans Configuration > Matériel puis assigner les entrées à des sorties dans le menu E/S.

Je me retrouve bien avec 2+2 entrées dans ProTools. (et à priori dans n’importe quel logiciel capable de prendre le son de deux sources, puisque le préampli apparaît comme une carte son dans Windows.

Attention, le max autorisé pour la connexion est 48KHz/24 bits et la session doit correspondre à ce format. En fait, les seuls modes qui font la synchro du canal digital sont 44.1/16 44.1/24 48/16 et 48/24. (C’est une limitation de la mbox, pas du préampli).

Voilà, il me reste à vous faire écouter la bête … les quelques tests fait en vitesse semblent promettre de belles choses …

 

Lien Permanent pour cet article : http://guitar.vanlochem.be/augmenter-le-nombre-dentrees-de-ma-carte-son-en-passant-par-le-digital/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>